Avertir le modérateur

14/09/2011

Bilan de rentrée

concours rédacteur, concours attaché territorial, concours IRA, FPT, FPE, reçus-collésRien de nouveau sur le front de l'emploi, et par voie de conséquence sur le reste de ma vie. Ce qui engendre des moments de très grande remise en question. L'envie de partir ou pas… loin ou pas...

J'ai 42 ans et maintenant, les chances de trouver dans ma branche, non seulement un CDI, mais en plus rémunéré au dessus du SMIC sont nulles. A repartir toujours à zéro, me faudrait au moins 10 ans pour espérer 1 300 €/mois. Quant à 1 500, n'en parlons pas.

Donc les chances de pouvoir rénover l'appart dont j'ai hérité mais qui est inhabitable en l'état actuel sont nulles.

Alors en ce moment pour ne pas sombrer j'essaie de me mobiliser, de mobiliser mes neurones, pour bosser des concours. Oui encore, parce que ça occupe l'esprit, le tient en veille constante de l'actualité. Me permet de discuter, d'échanger via forums ou en réel avec des personnes embarquées sur le même navire. Et aussi, Pôle-Emploi se satisfait autant de ces démarches là que des celles de la recherche d'emploi.

Donc je "prépare" trois concours en fait. Deux dans la fonction publique territoriale et un pour la fonction publique d'Etat. Trois concours à venir en septembre, novembre et en février 2012.

Le 1er concours, rédacteur territorial, a lieu aujourd'hui. Quand vous lirez cette note et sauf imprévus (et les imprévus ça me connait moi la catastrophe sur 2 pattes !), c'est devant une copie de concours et des brouillons que votre blogeuse se trouvera.

Et je ne suis absolument pas préparée ni prête.

Une note de synthèse et une épreuve de questions sur un thème choisit lors de l'inscription sont au programme des écrits.

Un bouquin de 160 pages à potasser -intelligemment- c'est quand même pas la mer à boire pourtant ! Mais concernant l'épreuve de questions (action sociale des collectivités territoriales pour moi), rien ne rentre. Mes neurones font de la résistance. Je lis et relis, j'essaie de retranscrire les chapitres à l'écrit, de façon manuscrite, mais j'ai l'impression de me battre contre des moulins à vent, un jour d'ouragan.

Lire la suite

05/05/2011

[Partie II/III] Suivi Pôle-Emploi

Il y a quelques jours, je fus donc convoquée chez Pôle conformément au suivi personnalisé et régulier des inscrits. Alors côté personnalisé, l'agent qui m'a reçue ne me connaissait pas, puisque je "fêtais" mon dixième, voire douzième conseiller, ce que je lui ai d'ailleurs fait remarquer. Et pas le dernier non plus ai-je d'ailleurs ajouté.

Mon précédent RV remontait je crois à juillet 2010. L'interruption, et même soyons clairs, ma radiation de Pôle, suite à mon arrêt de travail (ironie) de 2 mois en octobre/novembre a remis les compteurs à zéro. Comme chaque interruption. En fait, à leurs yeux, c'est comme si j'étais tout fraîchement inscrite depuis décembre 2010 et non pas depuis l'été 2007. Verre moitié plein ou moitié vide, à chacun son appréciation. Me suis donc aussi chargée de lui rappeler l'historique "récent". Remise à l'heure des pendules.

Parce qu'elle ne connaissait pas vraiment mon dossier non plus ; elle semblait le découvrir devant moi. Tout comme ses collègues passés avant. Clairement, ils n'ont pas le temps (et pour certains probablement pas l'envie non plus) de s'investir sur les dossiers en amont.

Donc récapitulatif de ma situation ainsi fait, nous sommes passées aux choses sérieuses -sic- à savoir : qu'allons-nous bien pouvoir faire de moi. M'achever pourrait être une solution radicale mais qui ne semble pas remporter tous les suffrages. Allez donc savoir pourquoi... :)

Cette conseillère auparavant affectée à l'ANPE d'après ce que j'ai compris, ne devait en tous cas pas être affectée à cette fonction là. Du coup, le moins qu'on puisse dire c'est que la pauvre, elle a tâtonné grave. Ou alors l'équipement tout entier s'était ligué contre elle. Vu qu'elle donnait aussi l'impression de découvrir certains menus en même temps qu'elle les ouvrait. Sans compter les fiches qu'elle n'a pas trouvées ; c'est malicieux ces machins là ! Moi, à mes débuts... partout en fait. Faut dire que vu la formation qu'ils ont eu, faut pas non plus s'attendre à ce qu'ils soient hyper performants. Comme quoi y'a pas 26 solutions pour qu'ils atteignent les objectifs quantitatifs => ça se fait au détriment du qualitatif.

Lire la suite

15/04/2011

De recherches en anecdotes

Alors comme promis, deux petites anecdotes liées à mes dernières recherches ; bon, rien de transcendant, on s'amuse comme on peut hein ;)

Donc je tombe sur une offre (CDD) qui me correspond en parcourant comme tous les jours (plusieurs fois par jour vu le côté volatile des offres) le site de Pôle-Emploi. Boite de pub, ça je connais pas, mais assistante polyvalente, ça c'est bien moi.

Je lis (entre les lignes), j'analyse, je dissèque

Peu d'infos, j'en cherche ailleurs, direction le site de Manp*wer (ou autre mais je commence par Manpo), histoire de coupler les éléments

Bingo elle y est aussi (c'est souvent le cas), mais sans plus d'infos

Je télécandidate sur le site de Manpo (mon profil est déjà enregistré, juste à cliquer sur "envoyer")

Je télécandidate sur le site de Pôle en parallèle (principe de précaution)

Je reçois (le lendemain) un SMS de Pôle qui après étude de ma candidature l'a validée, et me communique les coordonnées de l'endroit où je dois postuler.

Et devinez quoi : c'est à... Manp*wer que je dois adresser mon CV !

Dis autrement : comment optimiser le temps de chacun ?!!! Pôle-Emploi fait un 1er tri pour Manpo, qui en fera un second pour l'entreprise, laquelle en fera un troisième, et finira sans doute par recruter dans son propre vivier car nul doute qu'elle doit bien avoir quelques CV sous le coude.

 

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu