Avertir le modérateur

13/07/2011

Défaut de profs

Il était déjà bien connu depuis quelques années que les candidats au CAPES / Agrégation ne se bousculaient pas aux portillons des inscriptions. Ou en tous cas, de moins en moins. Et surtout dans des matières scientifiques ou littéraires, les diplômés étant manifestement un peu découragés par les salaires, les réformes rapides et faites en dépit du bon sens, et le manque de considération (des élèves, des parents, du Ministère...).

Hier soir, entendu sur France Info (à lire aussi), que cette année semble pire que les autres. La promotion 2012 serait diminuée de près de 1 000 lauréats.

Justification des instances : plus de postes auraient été ouverts que de besoins réels. Et on ne va pas brader le diplôme. Sans commentaires...

Oui, mais des élèves seront à nouveau sans profs à la rentrée ?

Le Ministère a une bouée de sauvetage, un lapin sortit de son chapeau : les contractuels.

Donc des contractuels, qui furent candidats, sont recalés pour quelques points. N'obtiennent pas la précieuse certification. Mais pourront devront continuer à exercer pour palier au manque de lauréats. Exercer comme contractuels donc.

Mais surtout, des profs de physique, eux en manque d'heures suite à diminution de volume dans certaines filières (suite à la très "bien-venue" réforme des lycées), devront donc se métamorphoser en prof de math... Pure coïncidence ?!!!

Harry Potter a dû disperser trop de potion magique pour son prétendu dernier volet.

10:54 Publié dans Aboiements | Lien permanent | Tags : concours capes, profs | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu