Avertir le modérateur

13/05/2010

Efficacité du Pôle-Emploi

En attendant la fermeture annoncée, prévue fin mai, tout simplement parce que j'attends les résultats des tests passés pour le Pôle-Emploi, je vais donc quand même poursuivre sur quelques points.

Ca peut sembler étrange de remplir des pages pour mieux les effacer, mais je me dis que si mon expérience sert à ne fut-ce qu'une seule personne, ce sera déjà ça.

Donc lorsque j'ai commencé à bosser fin novembre 2009, en CDD, je me croyais alors indemnisée par l'ASS, puisque plus sous ARE.

Je pensais donc à l'époque, pourvoir prétendre au maintien de l'ASS les 3 premiers mois de salaire, et pouvoir prétendre à la prime au retour à l'emploi si mon CDD atteignait les 4 mois.

Et puis suite à un giga emmêlage de pinceaux au Pôle, j'ai vécu plus de 3 mois à naviguer entre ASS et ARE. Si bien que après avoir enfin obtenu le maintien de mon ASS, j'en avais oublié la prime qui parfois est associée.

Et il y a 10 jours, surprise, un courrier du Pôle (me suis demandée ce qui allait me tomber dessus, vu que 15 jours sans catastrophe, on s'ennuie), avec un dossier à renseigner pour l'octroi de la prime. Et quelques documents à joindre.

J'ai déposé le tout en allant faire les démarches pour mon billet de train, et je viens d'apprendre, soit 1 semaine plus tard, que mon dossier est accepté.

Je vais toucher cette prime, qui je l'avoue, suite à tous les frais auxquels ma famille doit faire face avec le décès de mon papa, est "consommée" avant même d'avoir été perçue.

Mais quand même, tout en me demandant s'il ne va pas y avoir un revirement, genre "vous êtes redevable de la somme de..." je voulais saluer, la "mécanique" du Pôle, qui quand elle ne s'enraye pas, peut être efficiente.

Si je dis ça c'est aussi parce que une partie de mon blog fut consacrée à mes déboires avec cette institution. Pendant toute cette période, pas terminée en plus, j'ai pointé du doigt les dysfonctionnements, reconnus par eux d'ailleurs. Certes j'ai parfois pas été tendre, mais je ne me contentais pas de balancer quelques vacheries, j'essayais aussi de comprendre, voire même d'avoir la critique constructive.

J'ai toujours considéré que la plupart des gens du Pôle sont victimes du système autant que nous, les demandeurs d'emploi (même si bien évidemment et comme partout, il y a quelques personnels qui ne connaissent ni finesse ni subtilité).

C'est juste que parfois, tout arrive en même temps, les ennuis familiaux, professionnels, personnels, les appareils ménagers ou autres qui tombent en panne etc... On arrive à cumuluer en moins d'un an plus de problèmes qu'on en avait eu en 20 ans.

On a l'impression d'être reconvertit en aimant à emmerdes géant...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu