Avertir le modérateur

29/04/2012

En couleur et en musique

Me revoilà en ce dimanche, entre deux tours de la Présidentielle.

Mais en ce dimanche, dernier du mois d'avril, c'est aussi une journée commérative, la journée du Souvenir des Déportés.

Alors sans vouloir rendre encore plus grise qu'elle ne l'est peut-être chez vous par la météo du jour, je vais l'honorer en proposant le chant des partisans.

 

 

Puis dans un tout autre registre donc ne cherchez pas une logique, y'en a pas du tout, je propose un titre, deux versions.

Avec "Mon amant de Saint-Jean", par Patrick Fiori, puis Patrick Bruel. D'une pierre deux coups ; de l'ancien avec du neuf.

 

Edit, dimanche à 11 h 00 : rattrapée par l'actualité alors que j'avais rédigé mon billet la veille, je viens rajouter un "Made in Normandie", interprété par Eric Charden & Stone (Annie).

Eric Charden, né en 1942 comme ma mère et qui vient de décéder à 69 ans comme mon père...

J'avais dans les 3 ans lors de la sortie de ce titre et j'ai mis longtemps à comprendre que les vaches n'étaient pas rouges comme les joues, mais rousses. ;)

 

 

Pas de tableau pour la couleur, mais de la couleur en fleurs. En plus il y a spécialement pour ceux qui en seraient privés, la fleur du soleil, le tournesol.

Alors petite explication de texte quant à cette abondance florale : cette semaine ma mère fêtait ses 70 printemps. Un couple de ses copains a d'abord trouvé amusant de lui offrir... 70 roses ! Ils ne font rien autrement que dans la démesure.

Attention au demeurant charmante, mais surtout... encombrante. J'ai l'impression de vivre depuis dans une serre horticole.

D'autres potes lui ont fait envoyer une belle composition (d'où le tournesol).

Et un autre couple futé (et qui a sans doute fait subir un interrogatoire à Frangin tout comme moi j'y suis passée avec les potes aux 70 roses) s'est dit que "fort risque d'avalanche de fleurs" et a opté pour un bouquet... de friandises.

Du coup, Frangin et moi avons abandonné (reporté) l'idée des fleurs comme cadeau. De toute façon la maison ne comptait pas assez de vases et carafes. Et personne ne s'est senti l'âme assez créative pour découper une bouteille de Badoit et la customiser en récipient.

Donc, par ordre d'apparition, la compo florale, et des détails, puis une des 70 roses (personne n'irait compter s'il y a bien 500 feuilles dans une ramette, personne n'a donc compté les roses).

Et ensuite la compo gourmande, puis ses Calissons, pâtes de fruits et dragées au chocolat. Régal virtuel.

compo (4).JPG

compo (5).JPG

compo (9).JPG

compo (12).JPG

roses (4).JPG

bonbons (4).JPG

bonbons (5).JPG

bonbons (3).JPG

bonbons.JPG

Bon grand WE pour ceux qui font le viaduc, et pour les autres aussi !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu