Avertir le modérateur

07/11/2010

Dépaysement made in Canada - Partie 3

Samedi, et après 4 jours d'une météo pourtant annoncée comme ensoleillée mais qui s'est avérée d'un monochrome absolu dans les gris-dépressifs, nous voici avec une journée annoncée comme mitigée voire grise, car annonciatrice d'un début de semaine pourri.

Mais en guise de journée transitoire, au programme un beau ciel bleu et des températures printanières atour de 18° (d'ailleurs mon nez est une fontaine, ça ne trompe pas) :

IMGP4768.JPG
(C'est je crois P. Bouvard qui a dit "la météo est une science qui permet de connaitre le temps qu'il aurait dû faire...")
 
 
Bref, j'ai donc profité de ce calme avant la tempête pour revêtir à nouveau ma tenue de combat, cette fois en image et en pied (enfin "de pieds" surtout !) pour une autre petite ballade au coeur d'un Parc Naturel Régional cette fois, c'est à dire dans les bois que l'on voit depuis l'autre versant, d'où j'ai fait les photos précédentes.
IMGP4770.JPG
 
D'abord, faut traverser la rivière. Pas à la nage ça va de soi, mais par un pont prévu à cet effet. Et submersible le pont, car les anciens furent dégradés et même emportés à plusieurs reprise par des inondations. L'état de catastrophe naturelle alors déclaré au moins pour les 2 dernières a permis cette belle construction qui devait en plus s'adapter à l'environnement, c'est à dire l'accès au PNR.
Maintenant en cas de crue, l'eau passe au dessus. C'est souvent les idées les plus simples les meilleures, encore faut-il y penser.
 
Et les barrières à l'avant, c'est pour empêcher le passage des quads et motos. Ca marche.
 
IMGP4772.JPG
Tout ça pour accéder à un chemin toujours fort bien entrenu, et qui serpente à travers les bois.
 
Bon une photo suffira, tout le monde sait à quoi ressemblent les sous-bois d'un sentier de rando. En principe on aperçoit biches, lapins, écureuils, ou même parfois sangliers, mais là, chasse oblige, ils se sont réfugiés dans des contrées plus sécurisées. Faut dire que chez moi, il y a quelques chasseurs qui mériteraient un retrait de permis (de chasse), mais c'est un autre débat.
 
IMGP4775.JPG
 
Bon, je voulais aussi un peu de couleur, mais suis pas allée assez loin pour photographier le houx. Alors j'ai quand même une sorte de baie rouge mais d'origine inconnue -pour moi- à vous proposer. Ben vi, j'ai l'air d'avoir été élevée à la Laura Ingalls, mais à la vérité, j'ai aussi mes lacunes.
 
Donc -et là attention, minute culturelle- j'ai fait mes recherches, et il s'agirait de l'églantier. J'ai vu des photos de la "chose" en fleur et effectivement, ça semble être la bonne piste, vu que dans sa version plus épanouie, j'ai déjà vu la chose en question à cet endroit là.
 
Et pour l'anecdote, tant qu'à parfaire sa culture "arbustale", son petit surnom à cette baie, c'est "gratte-c*l"..., fallait le placer ;).
Et elle le doit à une sorte de poil à gratter situé à l'intérieur du fruit. Comme quoi, ne pas se fier aux apparences.  Un aspect bien sage peut cacher de la perversité. lol
 
IMGP4765.JPG
 
Et comme souvent, c'est chez soi qu'on peut réaliser les plus beaux clichés, petit détour par le jardin familial qui dispose aussi de son arbuste automnal aux couleurs vert/jaune/rouge (après le Canada, la Jamaïque) et en arrière plan on devine un sapin planté par mon grand-père :
 
IMGP4779.JPG

08:35 Publié dans Nature et Météo | Lien permanent | Tags : randonnée, forêts | |  Facebook

05/11/2010

Dépaysement made in Canada - Partie 2

Au détour de ma petite excursion décrite sur une précédente note, j'ai fait une rencontre, animale. Bon, plusieurs en fait, si je compte les oiseaux, chiens de mes voisins et de randonneurs, ou encore le très agile écureuil, tellement agile que pas eu le temps de dégainer l'APN qu'il était déjà à la cîme d'un pin.

Mais celle qui fait l'objet de ce billet, c'est un des chevaux que possède un de mes voisins au milieu de ce beau décors. Cheval manifestement pas fans des paparazzi. Et il le fait savoir.

J'ai donc photographié un arbre dont la forme conique me plaisait bien :

8.JPG
 
 
Et en bas à droite de cet arbre, en arrière plan, on aperçoit M. Cheval. Si-si, regardez de plus près :
9.JPG
 
Lequel cheval a daigné venir se montrer de plus près lorsque je me suis approchée. Mais ce fut un traquenard :
10.JPG
 
Il a commencé par me narguer en tirant la langue ; on sent même un petit sourire narquois :
11.JPG
 
Puis a exécuté un demi-tour, et là vous pouvez noter (enfin les connaisseurs surtout), qu'il a l'arrière-train légèrement surrélevé :
12.JPG
 
C'est donc là que cesse ma série de clichés, puisque ce brave animal a ensuite levé la queue, et je pense que plus aucune explication n'est nécessaire quant à la suite de ses aventures. Disons que les terrains sont parfaitement fertilisés. ;)
 
Les joies de la nature. ;)

04/11/2010

Dépaysement made in Canada - Partie 1

Voilà 2 ou 3 jours que la météo nous promettait quelques percées du soleil, après plus de 2 jours de flotte non-stop... J'avais donc décidé d'aller m'aérer un peu sur les sentiers de rando, près de chez moi (enfin de la famille qui m'héberge).

Mais bon, si j'attends que les prévisions météo deviennent une science exacte pour mettre le nez dehors, je vais avoir le temps de me momifier.

Donc, j'ai chaussé mes plus belles baskets, et ma tenue de combat, et j'ai été affronter le gris, également munie de mon APN. Oui parce que quand je parle de sentier de rando, c'est un peu dépaysement canadien, des forêts et bois à perte de vue. Et quand je dis près de chez moi, c'est genre à 30 mètres de ma porte que j'accède aux parcours de randonées, dont certains sont intégrés à un Parc Naturel Régional.

Alors aujourd'hui mon blog se transforme en expo photos. Malheureusement tristounettes, faute d'une belle luminosité.

D'ailleurs, le paradoxe est que mon APN démarrait le flash si je mettais en position de réglage automatique, et dans le même temps, mes lunettes photochromiques, elles avaient bien teintées elles...

Et dommage que l'ordi ne permette pas la reproduction des odeurs, parce que après deux jours de pluie, l'avantage c'est qu'on se régale de parfums de mousse, d'herbe, de champignons ou feuilles mortes. Et moins d'un autre "parfum", qui du coup rend rassurant le fait que finalement la sensation olfactive fasse ici défaut... ;)

Top départ pour la ballade. Il était environ 15 h, donc oui, j'ai encore fraudé la sécu, parce que si j'attends 16 h pour une rando, ben merci le changement d'heure et la grisaille, mais il fera presque nuit.

Alors, au détour de sentiers hyper bien entretenus, un peu de couleurs, mais tristounes, cause flémardise aigue du soleil.

1.JPG
 
2.JPG
3.JPG
4.JPG
5.JPG
6.JPG
7.JPG
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu