Avertir le modérateur

09/06/2011

Retour de suivi Pôle-Emploi

Particularité de ce dernier entretien (il y a quelques jours) : il se déroulait par téléphone. Une première pour moi. Déjà eu en revanche le suivi par échange de "dossier" (2 feuilles) à remplir.

Donc, "rendez-vous" prévu et annoncé par courrier et sur mon agenda dans mon dossier Pôle-Internet, comme un entretien classique. A ceci près que "ma" conseillère m'a contactée avec 20 minutes d'avance. Un peu mieux et j'étais encore en voiture, ayant fait office de chauffeur pour ma mère. Bon, avec oreillette ça pourrait le faire. Sinon autant s'imaginer en cas d'arrestation, le dialogue avec la Police :

- "mais m'sieur l'agent, suis en ligne pour mon suivi Pôle-Emploi... !!!"

- "c'est ça, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu"

Donc, au passage, même conseillère que la dernière fois. Encore 2 RV avec elle et je pulvérise mon record de fidélité (même si au jeu des coefficient, RV téléphonique, RV par courriers interposés et RV en agence ne seraient pas pondérés de la même façon). Mais là, point de points à gagner sur notre belle carte de demandeur !

Alors l'entretien se déroule à la manière d'une rencontre dite "en présentiel". Le conseiller pose des questions en rapport avec les sujets abordés la dernière fois. Bilan des avancées (concours, candidatures, entretiens éventuels).

Puis on peut orienter la discussion (enfin j'ai orienté la discussion lol) sur les sujets que l'on souhaite. Dans mon cas, j'insiste sur la VAE car je ne la sentais pas des plus réceptive lors du précédent rendez-vous, ce qui tend à se confirmer au téléphone. Ou alors j'interprète mal son discours. Parce que le "vous savez que ça va être long comme démarche", dans mon esprit, sous-entend assez que c'est pas sa priorité. Ben vi je sais que c'est ni rapide, ni une partie de plaisir. Si on pouvait décrocher une licence en 1 h comme on lève les courses au drive en 5 min, ça se saurait.

Clairement, on sent que les conseillers sont aux abois, sous les consignes-contraintes-pressions (rayer mention inutile) de faire du chiffre. Leur marotte du moment étant évidemment de nous sortir des listes, et pour ça tous les moyens seront bons. Et la panoplie s'étend de "nous mettre en défaut en nous poussant à commettre une faute qui vaudrait une radiation" à "nous expédier faire un CAE peu importe bien lequel et le plus tôt sera le mieux".

Pour mémoire, j'ai reçu des propositions pour agent de médiation, façon d'expliquer qu'il faut surveiller les entrées-sorties d'établissements scolaires. A mi-temps, pour 9 mois (ou plus sûrement 6).

Quand je lui exprime mes doutes quant à pouvoir me dégager facilement d'un tel contrat si toutefois une opportunité d'un contrat CDD qui apporterait une plus-value à mon CV se présentait (assistante de direction, secrétariat, documentation, communication...), elle me demande si je me suis informée sur le sujet, si je suis certaine de mes dires. Dires qu'elle ne contredira même pas !

Alors bon, me semble que c'est quand même un peu leur travail d'informer sur les conséquences d'un contrat en terme de droit du travail (ou du non-travail). Sauf que eux-mêmes sont à peine formés sur les modalités d'un contrat que le gouvernement en pond un autre dans la précipitation et tout est à refaire. En tous cas, un CAE reste soumis à la règlementation des CDD puisque in fine, c'est un CDD, peu importe le petit nom dont il se fait affubler à chaque changement de Gourvernement.

Mais elle doute et finirait par me faire douter aussi.

En conclusion, j'ai remis une couche sur la VAE et lui en ai réexpliqué mes motivations. Lui ai annoncé les concours pour lesquels suis inscrite ou envisage de le faire pour les 8 mois à venir. Ca aussi pour eux, c'est trop long. Ben voui, mais un concours ça se prépare -pas la veille- sous entendu.

Et j'ai terminé en lui disant que quitte à faire un CAE, faudrait quand même qu'il remplisse quelques critères correspondant à mon profil (filière administrative), et que je sois pas exilé à pétaouchnok, avec au bas mot 100 € de frais de transport + évenuels frais de repas sur un travail à mi-temps. Parce que sur mon front, s'il y a une saleté de foutue de tâche brune (bon, couleur café au lait, elle s'estompe) façon girafe  due à une non moins foutue pilule, y'a pas spécialement tamponné pigeon au centre.

Je crois que ma conseillère commence à ne plus trop apprécier mon sens de l'ironie, et encore moins celui de la répartie, avec des arguments assez percutants et motivés. Et comme c'est un fait établit que c'est pas dans ma propre bouche que je vais tourner 7 fois ma langue, pour sûr que la cohabitation ne va pas ressembler à Friends.

28/05/2010

Test Pôle-emploi, suite...

Si j'ai décidé de poursuivre ce blog, c'est d'abord parce qu'il n'y a, selon la formule consacrée, que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Un peu aussi parce qu'il faudra bien en ce bas monde, au moins un endroit ou on ne parlera dans les semaines à venir ni de foot  (encore que une petite note sur le fait que des communes, agglo, déjà bien endettées vont sortir de leurs nos poches des millions d'euro pour renover/construire des stades, si on décroche aujourd'hui l'organisation de l'Euro 2016 me tente bien), et accessoirement pas non plus de notre Johnny national (quoi que, national, finalement, ça demande mûre réflexion et des funérailles nationales pour un mec qui essaie par tous les moyens d'acquérir une autre nationalité, ça m'avait laissé dubitative aussi quand le sujet fut abordé).

Mais c'est aussi parce que j'avais dit que j'allais m'efforcer de tenir mes heureux (lol) lecteurs informés de ma recherche d'emploi (et de mes pleurnicheries).

Donc pour faire suite à cette note et donc aux tests passés récemment, ben la surprise est encore plus grande que la 1re convocation en elle-même : je suis admissible et convoquée à un entretien, dans quelques semaines, toujours à Marseille (quand on dit "jamais 2 sans 3", y'a un fond de vérité, vu que j'ai déjà (ou seulement) été à Marseille 2 fois - jamais pour du tourisme).

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu