Avertir le modérateur

05/03/2012

Les Anonymous et l'emploi

Suite à ma précédente note "Mise au vert", j'ai eu un commentaire me demandant ce que je pensais d'un communiqué des Anonymous. Un communiqué dont je n'avais pas eu connaissance et que vous pouvez écouter ici (le blog sur fond sombre je confirme que ce n'est pas toujours idéal) :

 

Alors je me permets en réponse de faire une note.

J'avais écrit ces quelques lignes en repensant à l'idée de notre Candidat Président sur un référendum sur la formation et en écoutant les voix s'élever contre l'idée de Hollande de taxer à 75 % les revenus au delà de 1 million d'euro. Revenu des placements à ce stade et plus revenus du travail…

Une partie des politiques, des grands patrons, les DRH des grandes entreprises, pour la plupart une supposée élite de la nation, semble en effet totalement déconnectée du quotidien d'un chômeur, à plus forte raison de longue durée. Ou d'un jeune diplômé sans expérience, ou d'un chercheur plus âgé viré après 25 ans de bons et loyaux services. Ou encore d'un salarié précaire et/ou qui gagne le SMIC.

Ils virevoltent d'un mandat à un emploi, d'une présidence à une mission de consultant, d'une direction à un poste "aménagé" le tout allègrement et dirais-je même, naturellement. Ils vivent sur un échiquier géant se positionnant stratégiquement au gré des changements.

Lire la suite

11/02/2012

Réferendums à la pelle

Le Grand-Chef est intarissable sur le sujet de l'emploi en ce moment. Sans doute l'adrénaline de fin de mandat. Alors parmi les mesures annoncées en plusieurs épisodes lors de hold-up des médias il en est qui concerne la formation des chômeurs et leur devenir.

Alors je ne vais pas revenir sur le fait que ce n'est pas tant les "ressources humaines disponibles" qui ne voudraient pas suivre de formation le problème, mais plutôt les nombreux obstacles auxquels nous sommes confrontés.

Ce qui va de formations inadéquates eu égard au profil (et là je demande à revoir les Lejaby dans un an pour voir combien seront restées à travailler le cuir pour faire des valises à la place de la dentelle des soutiens-lolos) au refus systématiques et souvent motivés de façon plus qu'évasive (la motivation réelle étant que l'UNEDIC a choisi son camp entre cigale et fourmi).

Donc notre Grand-Chef-non-candidat-mais-qui-choisit-la-déco-de-son-QG-de-campagne-et-rameute-les-troupes-(allemandes)-autour-de-lui, souhaite que les ressources humaines disponibles depuis beaucoup trop longtemps (aussi nommé chômeur longue durée) soient prises en charge rapidement.

Rapidement, prestement, instamment. Qu'importe le vocabulaire du moment que les ressources humaines disponibles le soient moins. C'est à dire que pendant une formation dont l'utilité sera à démontrer plus tard ou idéalement jamais, elles ne soient plus sur les listes de disponibilité justement.

Et que les récalcitrants à ce mode opératoire aient pris connaissance de la direction de la porte. Ouverte.

Ainsi Pôle-Emploi avec ses non-moyens va devoir rencontrer urgemment tous ces braves gens (nommés aussi cancer de la société) pour leur faire des propositions d'action de formation. Soit environ 200 000 inscrits de longue durée (plus de 2 ans sans emploi) à convoquer dans les semaines à venir, et ce pour des entretiens suivis.

Nous euthanasier aurait été une solution mais hélas, le Chef a décidé que non, il n'y a pas lieu de poursuivre le débat sur la fin de vie.

Lire la suite

06/05/2011

Laver plus blanc que Blanc

Jusque là je n'allais pas intervenir, puis me suis mise à ronger mon frein sur le sujet du moment. Non, pas la superbe robe de la non-moins sublime sœur de la non-moins jolie nouvelle princesse. Et pas non plus Ben-Marque d'électro-ménager. Ni même l'engagement de DSK et le désengagement supputé ou annoncé des autres vu que du coup mon titre peut prêter à confusion. Non même pas en fait.

Mais le sujet footballistique du moment dirons-nous tant l'info est vite absorbée par une autre.

Mais comme manifestement et sans doute à juste raison, celle-ci reste accrochée à la une des médias comme un chewing-gum sous une semelle de chaussures en plein cagnard, alors go ! Je dégaine (et je sais viser et tirer, j'ai pratiqué).

Il y aurait donc eu, à l'automne, lors d'une réunion tenue à la FFF (Fédération Française des Foireux, et ça se bouscule pour l'adhésion), des propos qui supposeraient que certains envisageaient de fixer des quotas, pour le coup "a maxima" de joueurs-juniors black et beurs. Puis pour rattraper ce qui aurait été une formulation raciste, de la ségrégation, on évoque maintenant le fait que les joueurs bi-nationaux posent des soucis car formés en France, ils jouent ensuite en Equipe Nationale de leur pays, tout en restant en clubs français, ce qui au passage désorganise les plannings (voir pour exemple quand est organisée la CAN, les joueurs qui partent dans une autre patrie).  Et pour arrondir les angles on botte en touche en ne parlant plus de couleur de peau, mais de bons techniciens contre des joueurs plus massifs, musclés...

Bref, à vouloir se justifier tout le monde s'enfonce.

Alors oui, les quotas c'est pas cool. C'est pas cool parce que ça met l'humain devant ses bassesses. Ca veut dire que comme l'humain n'est pas capable de décider et comprendre tout seul que chaque individu qui possèderait les aptitudes requises mérite le même traitement qu'il soit acnéïque, déficient visuel ou auditif, blanc, jaune ou bleu-ciel-fond-rose, petit beurre ou nantais, pulpeux ou kate moss (tout le monde a pigé mes pitoyables exemples ?!!), ben la législation doit le faire pour lui. C'est navrant mais c'est ainsi.

Et si la législation s'en mêle, c'est parce qu'il y a eu pression de la part de groupes, associations, syndicats etc...

Lire la suite

08:29 Publié dans Aboiements | Lien permanent | Tags : quotas, foot, emploi, minorités | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu