Avertir le modérateur

15/02/2012

Télécandidature concrète

Je continue à vous faire profiter du côté parfois un peu loufoque de la recherche d'emploi.

Encore une fois, le couac, je le dois à une offre hyper attrayante pour un poste généreusement payé et des perspectives d'avenir des plus réjouissantes en Contrat d'Accompagnement à l'Emploi (CAE donc). Allez, pour ceux qui me rejoignent et ne maîtriseraient pas le vocabulaire, les acronymes et les spécificités des contrats, une piqûre de rappel ici, sur le site du Ministère du Travail de l'Emploi et de la Santé.

Donc ce type de contrat pullule en ce moment sur les petites annonces. Une véritable déferlante. Comme la vague de froid.

Et comme je suis hélas, faut bien le dire, éligible à ce type de contrats, Pôpole me pousse toujours un peu plus à m'y intéresser de près. Et comme au fond, il peut y avoir du bon qui ressorte de ce naufrage, je m'y applique avec le sérieux d'un gosse de 11 ans devant sa première rédaction de grand.

Donc je lis, tri, sélectionne. Parce que quitte à me lancer dans une aventure qui me rapportera globalement pas plus que mon actuelle ASS, les CAE sont à mi-temps le plus souvent, autant cibler les offres pas trop éloignées de mon profil (et de mon domicile vu que les transports...).

Alors ce qui suit n'est pas évident à comprendre sauf à être dans la même situation que moi. Même si je ne le souhaite à personne (enfin si, à quelqu'un  mais à qui ça ne risque pas d'arriver...).

Me voilà donc à postuler encore et toujours sur une petite offre pour un poste au demeurant à ma portée, mais difficile à cerner dans ses spécificités vu le descriptif.

Et c'est par le biais de la fameuse télécandidature décrite quelques billets plus tôt, que je propose mes services de ressource humaine disponible, justement sur l'offre prise en exemple du précédent billet.

Lire la suite

03/05/2011

[Partie I/III] Suivi Pôle-Emploi

Il y a quelques jours, j'ai été convoquée par Pôle-Emploi pour mon suivi personnalisé et supposé mensuel. Ce qui fera l'objet d'une future note que j'avais déjà préparée pour publication différée mais que j'ai révisée car des éléments se recoupent avec ce qui va suivre.

Parce que parallèlement, à mon RV, le Ministre du Travail, Xavier Bertrand donc (précision vu qu'on s'y perd au jeu des chaises musicales) nous fait part dans une interview accordée au Figaro,  de son projet ambitieux lol : ramener le taux de chômage sous la barre des 9 % à la fin 2011 (en métropole).

Pour ça, en premier lieu, il compte sur des chiffres, des signes économiques, qui iraient dans ce sens. Il justifie aussi son ambition par les 500 millions d'euro destinés aux politiques de l'emploi. Millions essentiellement consacrés à générer de l'emploi précaire via le CAE, donc de fournir de la main d'œuvre très bon marché (parfois très diplômée, expérimentée) aux services de l'Etat, aux CT et à quelques structures associatives.

Donc, déjà avec ces mesures, on y est sous les 9 %. Pas de quoi jubiler ni faire croire à l'exploit de l'année. Le chômage baissera juste ce qu'il faut, juste le temps qu'il faut et juste au moment opportun.

Mais le Gouvernement ne semble néanmoins pas très rassuré (bah vi, les crises ça débarque comme un bouton de fièvre), c'est peut-être la raison pour laquelle il a aussi envoyé quelques Ministres au Vatican pour la béatification du Pape. Qui sait, des fois qu'il se produirait un miracle posthume.

Et surtout, il force aussi un peu la chance en annonçant qu'il va fixer une nouvelle feuille de route à Pôle-Emploi. Nouvelle feuille de route, donc nouvelle direction. Exit C. Charpy qui va peut-être goûter aux joies de Pôle-Emploi version demandeur ?!!!

Lire la suite

01/07/2010

Bilan des 3 mois

Voici donc 3 mois que je suis à nouveau demandeur d'emploi, au chômage. Je précise "au chômage", car j'ai toujours été demandeur d'emploi, depuis que je suis en âge de bosser, mais pas toujours inscrite en tant que tel.

Bref, tout ça pour dire que se retrouver au chômage en pleine crise, c'est déjà pas simple, mais alors en plus, la période estivale est là, et les offres... pas.

Donc, pour petit recensement, j'ai postulé sur une vingtaine d'offres en 3 mois, c'est pas énorme. Et j'ai postulé en candidature spontanée dans quelques structures. J'ai aussi fait de la relance.

Un seul entretien a résulté de ces démarches, et j'ai donc été intégrée une fois de plus sur une liste de personnes potentiellement recrutables.

Dans tous les autres cas, même après relance mail, je n'ai jamais eu ne fut-ce qu'un accusé de réception de mes candidatures (alors même que l'on postule sur des offres dont les recruteurs ont choisi de passer par le Pôle pour la diffusion).

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu