Avertir le modérateur

01/02/2012

Cui, Cae et Couac

Je postule –encore et toujours puisqu'il n'y a que ce type "d'opportunités"- sur des offres d'emploi contractuel, un CAE pour être précise, sur le site de Pôle-Emploi.

Voici le dernier parcours du légionnaire en date.

Etape 1, s'agissant d'une télécandidature sur le site de Pôle, je renseigne tous les champs au fur et à mesure. Une sorte de mix de lettre de motivation et de CV très formaté avec un nombre maxi de caractères par champ pour réponses ouvertes, et des cases à cocher, des réponses à choisir dans des menus déroulants.
Comme c'est au moins la dizième télécandidature en quelques jours et la énième depuis retour case chômage, je peux assurer que le clavier il me tape presque les mots avant que j'ai appuyé sur les touches. Brave clavier, bien dressé.

Etape 2, je reçois le lendemain un SMS de pôle me disant "Offre #machin, du nouveau sur votre candidature, RV sur votre dossier candidat".
C'est donc plus tard à mon retour chez moi que je constate que ma candidature est… incomplète.
V'là aut'chose. J'ai fait tout pareil que d'habitude pour une offre quasi similaire et là, ça coince.
Mais qu'est ce que je vais bien pouvoir leur dire de plus que ce que j'ai déjà raconté ?!!

Ca coince et ça urge aussi, parce que en même temps, petite recherche par numéro et je découvre que l'offre est suspendue. Crotte. Sans blague.

Lire la suite

10/05/2011

[1] Des offres à la pelle

Mon Rv chez Môssieur Pôle s'étant déroulé, disons normalement, avec prise en compte de certains traits de mon profil, c'est sereine que je continue mes recherches, tout en préparant des concours.

Puis voilà qu'un courrier de Pôle vient squatter ma boîte à lettres. Et que vois-je ? Une offre.

Alors déjà, c'est événementiel. J'ai dû en recevoir 4 en trois ans. Si on excepte la fois où -boulette- Pôle m'a adressé à moi-toute-seule une offre, plus une douzaine destinées en fait à d'autres inscrits (bonjour la confidentialité).

Puis surtout, quand on sait à quelle vitesse les offres, pour certaines, sont prises d'assaut, du genre publiées en fin d'après-midi et disparues le matin à 9 h, on ne peut que s'interroger sur l'intérêt, en 2011, d'user de la voie postale pour transmettre de ce type de courrier.

M'enfin bon, bénéfice du doute, ils ont sans doute leurs raisons, peut-être même liées au fait que à l'étudier de bien près, cette offre semble correspondre à des postes ouverts à la rentrée scolaire 2011/2012. Même si, on le verra plus tard, c'est pas toujours pour des offres à recrutement différé.

Et, toujours à l'étudier de près, ce qui me pousse à cette réflexion, c'est que cette offre correspond à un emploi d'agent de médiation scolaire, ou dit autrement, surveillant, soit dans un langage encore plus familier, c'est un emploi de pion.

C'est un emploi dans une des formes les plus précaires qui soit, à savoir, 20 h hebdo, ce qui donc laisse peu de possibilité de cumuler avec un autre job, justement du fait des contraintes horaires. En plus avec une probable affectation multi-sites (plusieurs établissements scolaires).

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu