Avertir le modérateur

17/08/2012

L'Olympe

Mercredi soir, alors que je faisais tranquillement une séance d'abdo grâce à cette chose - et le premier qui se marre sera aussi le premier officiellement répertorié comme tué à distance via un blog vu que sérieux, au début ça tue le bide cet engin -,

Abdo.JPG

ma TV était en marche, sur le journal de France 2 et la télécommande trop loin pour que je puisse passer à des trucs moins déprimants que les infos.

Et France 2, après avoir atteint l'Olympe grâce aux audiences des jeux, ose casser l'image de calme et de sérénité des vacances et de l'été enfin là (et pas qu'un peu) en parlant de zéro pointé ou pire, soit crise et récession.

Ou pour être précis, "l'austérité tue-t-elle la croissance ?", rapport aux derniers chiffres communiqués, voilà le questionnement du moment. Vous avez 3 h.

Et voilà quelques économistes nous expliquer pour les uns que non, l'austérité nous conduira à la victoire (ouais mais avec combien de morts en route) et pour un autre, du journal "Alternatives économiques" que définitivement oui, c'est pas le bon chemin que l'on emprunte. D'ailleurs çui-là faut le faire canoniser (ça tombe bien, mercredi c'était le 15 août) ou lui refiler les Nobel d'Economie et de la Paix pour la peine d'avoir osé le crier haut et fort à une heure de grande écoute.

Comment certains peuvent penser que diminuer des salaires, des prestations et en parallèle augmenter des prix et des impôts ça peut conduire à la relance, ça par contre me laisse plus que perplexe...

France 2, sur sa petite animation, montre bien comment ou plutôt de combien l'Italie, L'Espagne ou encore le Portugal continuent de s'enfoncer.

Mais omettent de mettre le chiffre pour la Grèce. Sans doute de l'ordre de – 6 % et des brouettes si j'en juge par d'autres médias moins frileux.

Et donc le pays de réclamer un énième sursis…

Bon, OK, pourquoi pas. Je veux pas jouer les méchantes en tirant sur l'ambulance non plus. Et pis surtout, suis pas économiste. Juste je gère mes 480 € mensuel et c'est déjà pas si mal (enfin si mais bon). Sauf que si l'austérité avait dû fonctionner, depuis le temps ça se saurait n'en déplaise aux Sarkozyste qui plaident la cause de leur superman de gourou, les 4 fantastiques à lui tout seul.

Lire la suite

08:58 Publié dans Actu, Eco & Société | Lien permanent | Tags : crise, grèce, musso | |  Facebook

10/01/2012

Voeux sucrés et note salée

Depuis quelques années, depuis la crise en fait -celle de 2008 hein- les traditionnelles cérémonies tendent à se contenter d’offrir le minimum syndical. Un peu de pâté tartiné sur très peu de toast (mais c’est bien connu qu’en étalant bien sa science ça fait illusion). Et nombre de bulles restreint aussi. Mon bien-aimé Président en a profité pour passer le Kärcher© sur la Garden Partie de l’Elysée. Bienvenue crise qui lui a servi de justification ; il ne voulait pas perpétuer certaines traditions de son illustre prédécesseur. Pourtant c’est cool dans le genre pince-fesses. J’imagine. 

Les vœux n’échappent pas à la crise ni à la cure d’amaigrissement, parce que oui, par temps de vaches maigres il serait de mauvais goût de dilapider notre argent en cacahuètes. Encore que, peanuts, c’est bien ce qu’il nous reste.

Donc les Maires et autres Présidents de conseils en tout genre s’exécutent. Passer 5 minutes à argumenter sur le pourquoi de l’augmentation de la taxe d’habitation, de la TEOM ou du prix du ticket de bus et expliquer que l’obole annuelle versée au club de scrapboooking ou de zumba-dance est diminuée de moitié pour proposer ensuite de rejoindre un buffet trop bien garni, ça fait désordre.

Mais un buffet dégarni aussi ça fait désordre. Pire, ça pourrait faire croire à l’administré qui vient représenter son association, que ouille, les temps sont encore plus durs qu’il n’y paraît. Les vaches ne sont pas maigres mais faméliques. Et là à 4 mois des élections, ça craint le vote-sanction.

Difficile de trouver le juste milieu.

Lire la suite

09/12/2011

[Edité pour rajout] Euro Choc

drapeau européen.JPG

 

Comble de l'ironie, c'est les 8 (immaculée conception lol) et 9 décembre, en 1955, que le drapeau européen actuel composé des 12 étoiles dorées sur fond bleu fut adopté par le conseil de l'Europe. Je vous renvoie à google pour la symbolique. 

 

   

 

Ce que m'ont inspiré au réveil, les derniers développements sur la crise. Les crises. L'euro. Ou encore l'Europe. Les Europe devrais-je dire, c'est que je souhaite bien du courage aux profs d'histoire. Parce que j'imagine des échanges du style :

- Bon alors m'ssieur/m'dame, c'est quoi l'Europe. Et y'a combien de pays en Europe ?

- Alors voyons voir. L'Europe ce sont tout plein d'Etat qui s'aiment bien et qui se fédèrent dans l'intérêt des peuples (!!). Au début nous étions X (6 en fait hein), puis Y = Z + A, B, C - B + D = euhhh ?!! = l'Allemagne. Voilà, c'est ça. Facile à retenir.  :-))

 

J'édite ce billet, que j'ai posté le matin du vendredi 9 décembre, pour ajouter un lien menant sur un article trouvé sur Rue 89 et publié ce même 9 décembre en soirée et titré :

=> L'UE à l'école : dites monsieur, y'a combien de pays dans l'Europe ?

 

Quant à l'Euro (ce qu'il en reste), il y a quelques jours en passant ma commande de courses sur Auch*n Drive, je suis tombée sur ceci, au rayon épicerie.

Collector ce petit sachet. En tout 8,90 € payés 1,55 € !

euro choc (3).JPG

euro choc (2).JPG

10:18 Publié dans Perso | Lien permanent | Tags : europe, euro, crise, fmi, rue89 | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu