Avertir le modérateur

01/07/2012

En couleur et en musique

Bon, c'est dans la douleur que je l'accouche ce billet.

Parce que au départ je ne voulais pas en poster ce dimanche. Mais d'une part j'ai déjà fait défaut la semaine dernière et en plus je voulais marquer ce qui est sans doute le début des vacances pour certains d'entre vous.

Alors comme l'an dernier, je souhaite à chacun les meilleures vacances possibles, que vous partiez vous aérer une journée, deux semaines ou pas du tout. Pas d'excès, ni de vitesse, ni d'alcool. Sans jouer les moralisatrices évidemment mais juste parce que ce serait dommage de tout gâcher pour une bêtise.

Et pour la moitié du pays qui ne part pas, profitez bien de ces jours de repos quand même. ;)

Avec du soleil de préférence *dit-elle en suant depuis plus d'une semaine* (billet rédigé le 30 juin).

Alors c'est parti pour un peu de musique, et là, pour le premier extrait, j'annonce du lourd. Vi quitte à enfanter dans la douleur autant que ce ne soit pas d'une souris.

Séquence nostalgie (et bogoss ?!) avec un titre des années 1990 mais revu en 2011.

Christophe Rippert et "Un amour de vacances". Ne me remerciez pas ; c'est du genre à rester accroché au cerveau, que les neurones soient quadragénaires ou pas.

 

 

Et Lily Allen, avec "Fuck You" (ne le prenez pas pour vous lol)

 

 

Et pour la peinture, petit retour aux classiques. Avec deux toiles (c'est pour me faire pardonner des semaines sans note dominicales) de Claude Monet. Déclinaison sur fond de coquelicots, avec "Les coquelicots" en 1873 et "L'été, champ de coquelicot" en 1875.

Les coquelicots 1873.JPG

monet l'été champ de coquelicots 1875.JPG

Bonnes Vacances !

17/07/2011

En couleur et en musique

Note dominicale un peu décalée, pas dans le jour, mais dans le concept. ;)

(Edit, note pluvieuse aussi)

(Edit 2, je voulais décaler la justification vers la droite, mais ça me fait loucher de lire ma note ainsi :-)  )

 

D'abord, petit exercice d'élocution.

On répète en tous choeur : "Treize stress tests" ou "Treize tests stress" (ou plus facile, "Treize tests de stress").

Et là, je complique : "sʇsǝʇ ssǝɹʇs ǝzıǝɹʇ" (cliquez pour faire pareil).

Les journalistes n'ont pas la tâche facile. Bafouillage de rigueur entre le nom du volcan qui crachait ses cendres l'an dernier, ou le nom de certains sportifs, actuellement, les coureurs cyclistes.

Et maintenant voilà que l'économie s'y met. Heureux substitut aux "tests de stress" imposés aux banques, on parle alors des "tests de résistance".

En même temps, "crash test", pour des banques, se serait ni de bon goût, ni de bonne augure. :-))

 

oO)°~°(Oo

 

Et maintenant, la musique. Ma zénitude a ses limites. Il y a des chansons, ou des voix, des artistes ou groupes qui parfois m'insupportent particulièrement.

Voilà le côté décalé du billet, puisque c'est d'eux dont je vais causer. lol

En ce moment, je sature grave de Keen'v feat Sap. Il aimerait trop, mais moi, j'aime plus du tout (à supposer que j'ai pu un temps y porter une distraite oreille).

Notons que je dois être les seuls nerfs sur lesquels il tape si j'en juge par les 14 millions et des brouettes de visionnages... :)

Et overdose encore plus importante du Collectif Métissé. Ils veulent qu'on laisse tomber les problèmes. Félicitations, ça marche, je les écoute plus. Ca devait être eux le problème. lol

Dans un registre identique, il y a quelques mois, c'était le groupe Magic System que j'avais envie d'exploser.

Pas de visuel des vidéo, mais suis une gentille hein. Vous pouvez cliquer les liens si ça vous tente !

 

Et pour la peinture, disons que ni les oeuvres de Rembrandt, (des exemples ici) ni celles de Raphaël (des exemples ) ne viendraient orner mon salon si possibilité m'en était donnée. Pas plus que Rubens d'ailleurs.

Là aussi, pas de visuels, elles me dépriment, mais j'autorise votre index (ou autre) à cliquer. :)

 

 

 

 

Hop-hop-hop, vous allez où, là ? On ne ferme pas la fenêtre de suite, c'est pas fini !

Croyez pas que je vais saccrifier à la note habituelle hein.

Donc, du Yannick Noah, avec une certaine Angela.

Et aussi, clin d'oeil, puisque eux aussi ont tapé fort sur mes nerfs il fût un temps (mais mon seuil de tolérance devait être différent, ou alors, effet de recul), le boys band "Aliage". Maintenant ils vont sans doute vous énerver les votres de nerfs. Toute la journée. :)

Du Claude Monet (oui, encore) en peinture, avec "La maison de l'artiste" ; c'est pas moi qui le dit, c'est le nom de la toile.

 



 

monnet maison artiste.JPG


Voili-voilou, cette fois, c'est terminé. Vous pouvez reprendre vos activités !

08/05/2011

En couleur et en musique

En ce 8 mai, faussement férié, sauf peut-être pour ceux qui "récupèrent" selon le vocabulaire d'usage, c'est parti pour un énième volet de divertissement.

Mais c'est aussi une célébration. Un jour qui fut à nouveau déclaré férié par F. Mitterand en 1981, après que Charles de Gaulle en ait supprimé le caractère férié en 1959.

Bon, suis pas là pour une leçon d'histoire, mais je laisse quand même un clin d'oeil, façon "devoir de mémoire" à ce jour là, par l'intermédiaire du "Chant des partisans".


 

Puis, pour les fans du discret Jean-Jacques Goldman, son dernier titre, "La Promesse", co-écrit et co-interprété avec Grégoire. J'ai attendu en vain la sortie d'un clip...


 

Et pour pour varier un peu, on va se rajeunir (quoi que...) lol.

Cette fois, un clin d'oeil aux années 80, mais avec un générique de dessin animé que vous reconnaitrez je pense sans difficulté.

 

 

Pour la couleur, "Les bateaux rouges" de Claude Monet, 1875 (apparemment il y a eu plusieurs versions).

bateaux rouges monet.JPG
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu