Avertir le modérateur

27/06/2012

Caprices

J'ai rongé mon frein à pondre un billet sur le foot. Parce que pondre un billet à ce sujet reviendrait encore à leur faire trop d'honneur, à ces footeux. Mais se taire et faire comme si tout allait bien aussi.

Du coup j'ai cogité puis profitant d'un billet à ce sujet sur un autre blog, j'y suis allée de mon commentaire.

Et du coup aussi, je me suis dit que ce com', une fois relooké pouvait fort bien faire une note. Ouais, je recycle, c'est écolo.

Et voilà donc ce que je pense encore et toujours de nos chers (voilà surtout comment le sens propre et le sens figuré prennent tout leur sens justement), footballeurs de l'équipe de France.

Et sans faire de généralité ça va de soi. Ou disons sans faire d'un cas particulier une généralité, je vais dire que la plupart ne sont rien d'autre que de petits merdeux. J'espère qu'il y a parmi mes lecteurs un avocat qui est prêt à me défendre (je dois avoir accès à l'aide juridique), parce que je crois que je viens de les insulter.

Alors évidemment, ils ne sont pas nés comme ça, et sans doute n'avaient-ils aucune prédisposition à le devenir.

En fait, ce qu'il ssont c'est ce qu'on obtient quand on lâche des salaires indécents à des jeunes de 25 ans à peine. Qui roulent avec des bagnoles que le commun des salariés mettrait 1 an à payer juste une roue et à qui on déroule le tapis rouge absolument partout. Et qui hélas pour eux se baladent avec au bras, des filles dont ils ne sauront jamais si elles sont intéressées ou sincères. Au moins moi suis tranquille de ce côté là. lol

Faut ainsi pas s'étonner ensuite qu'ils se comportent en enfants gâtés. Ils perdent tous sens des réalités et peu nombreux sont ceux qui maintiennent le cap de "rester eux-même.

Lire la suite

22/06/2012

A toujours pas voté !

Pour faire suite à mon billet "A voté ? A pas voté !"

A donc pas voté non plus pour le 2ème tour.

Entre les deux tours et vu le taux d'abstention, pour ça chez moi nous fûmes en harmonie avec les chiffres nationaux, j'ai un temps pensé que les élus locaux allaient venir me demander des comptes explications dans le cadre des démarchages de campagne.

Surtout que comme je disais, je les connais et côtoie fréquemment, et pas qu'un peu.

Et justement, je pense que leurs ardeurs ont été freinées par ce fait. Ils me connaissent aussi. Moi et mon tempérament fougueux ou orageux.

Alors "la fille/petite-fille/soeur de…" qui ne va pas voter, ça fait comme une tâche dans le patrimoine institutionnel local. Surtout que j'ose en plus au vu de tous déposer ma mère au bureau de vote où elle oeuvrait comme assesseur ou présidente.

Ils ont sans doute appliqué une maxime que j'applique souvent moi-même "ne pose pas de question si tu n'as pas envie de connaître la réponse".

Et la réponse à la question "pourquoi donc t'as pas été voter, Ô méchante citoyenne", c'est sûr, ils ne voulaient pas l'entendre. Il n'y a que les vérités qui fâchent.

Donc au 2ème tour, on s'est retrouvé dans la configuration de triangulaire EELV-PS (candidat EELV conventionné) / UMP (sortant) / FN.

Lire la suite

20/06/2012

Nos amis les animaux

 

Ca me tient à coeur, alors je viens relayer tout comme l'an dernier la campagne d'information de 30 millions d'amis, contre l'abandon des animaux.

Tous les jours sont abandonnés chiens, chats et autres animaux parfois même plus exotiques, mais l'été arrivant (sur le calendrier parce que en vrai ça mérite discussion), et les vacances avec, ce sont des centaines d'abandons supplémentaires qui vont s'ajouter à la trop longue liste.

Des animaux qui finiront en fourrière, ou attachés devant un centre d'accueil, sans compter ceux abandonnés partout et nulle part, parfois même lancés depuis une voiture et qui termineront leur courte vie de misère écrasés sur le bord des route. Quand ils ne provoqueront pas des accidents...

 

 

Des animaux qui seront parfois aussi victimes de barbarie comme un chat récemment trouvé sur ma commune dans un état qui ne laisse aucun doute sur la façon dont ça a pu arriver. Les auteurs (évidemment impossible à prouver), des morveux, des criminels, tout juste dans l'adolescence, et accessoirement des psychopathes en puissance.

Certains m'objecteront qu'il y à pire ou mieux à relayer. Oui des enfants et adultes meurent de faim. Oui la Syrie vit une véritable dictature et la barbarie y est sans nom. Et oui, des droits de l'homme sont bafoués un peu partout dans le monde.

Mais suis une grande fille munie d'un cerveau en état de fonctionner (en théorie) et donc en état de pouvoir mener plusieurs combats à la fois.

Ne pas s'occuper d'une cause au motif qu'il y a pire ou mieux à gérer ne règlera au final aucun problème.

Alors à ma petite échelle, grâce à blogounet, si je peux toucher ne fut-ce qu'une personne, c'est déjà ça de gagné.

Il n'ont pas demandés à naitre, ni à vivre, ni à servir de jouet, de cadeau de Noël, d'anniversaire ou de compensation à une séparation.

Et pire, s'ils recroisaient votre route après abandon, ils continueraient à vous aimer.

Merci de l'attention portée à ce billet.

Et de tout coeur, merci pour eux !

campagen abandon des animaux.JPG

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu