Avertir le modérateur

24/09/2012

Commentaires haineux

Suite à de récents commentaires insultants déposés sur mon blog, mais aussi du fait de ma fréquentation d'autres blogs, j'en viens à m'interroger sur ce qui pousse des internautes à venir déverser leur fiel au gré des pages. Voire à être insultants.

J'ai ouvert ce blog il y a 3 ans, après le décès de mon père, parce que j'étais dans une période… faste.

Un bonheur n'arrivant jamais seul, j'avais tant accumulé, entre licenciement, décès, paralysie temporaire (mais on n'en savait rien) de Frangin et j'en passe, et je continue, que je devais inconsciemment chercher un exutoire.

Parallèlement je savais aussi que je n'étais évidemment pas la seule à vivre de telles situations, si bien que mon blog faisait aussi office de partage.

Si on choisit de se livrer ainsi, et effectivement personne ne nous y pousse, on n'oblige néanmoins personne non plus à venir nous lire et moins encore à commenter. D'ailleurs lorsque je vais commenter chez les autres, c'est pas pour me faire de la pub ; rarement je mets le lien de mon blog. J'ai également refusé plusieurs fois que des articles soient repris par des journaux, d'intervenir sur des débats d'opinion, de société et même des passages à la TV.

Et lorsque je vais commenter chez d'autres, j'essaie à minima d'être constructive si suis inspirée et si le sujet s'y prête.

Mais je ne vais pas y déverser une benne de fumier.

Et si on choisit de ne pas modérer les commentaires (même si je réfléchis à nouveau à maintenir le système) est-ce une raison pour venir nous insulter ?

Lire la suite

12/09/2012

Zéro pointé

Dimanche dernier, notre Président, celui de la République, celui du Changement -PDC on va dire pour acronymiser son statut comme Cocotine avait transformé Sarko en PDPA - Président Du Pouvoir d'Achat- a parlé.

Notons que le PDPA et le PDC ont un point commun : le retard à l'allumage. Un problème de carburant sans doute.

Bref, le malotru, il a choisi Claire Chazal plutôt que Laurent Delahousse pour venir s'excuser s'expliquer. Ou disons qu'il a choisi le privé de TF1 en lieu et place du service public. Il ne m'en fallait pas mieux pour un mini-boycott.

Il avait néanmoins un fidèle surpporter/défenseur  sur France 2, en la personne de Pierre Arditi.

Mais de là à y échapper totalement à l'intervention de notre bien-aimé-ou-moins-bien Président évidemment que non. Mais je savais pouvoir suivre plus tard la décortication complète de son intervention. Ce qu'il a dit et même ce qu'il n'a pas dit tout y passe avec moult intervenants.

Et il s'exprime donc au sujet du travail, de l'emploi.

Il serait ainsi souhaitable que le CDI redevienne la règle. Comprenons par là que le CDD devrait être l'exception.

Alors évidemment mon premier réflexe serait d'applaudir. Non pas que je fasse du CDI mon Saint-Grâal à moi, mais et j'en ai déjà causé sur une note, tant que le CDI sera requis pour le moindre emprunt ou pour se loger décemment, on en fait forcément un peu notre but ultime. Pis surtout, on pense à notre avenir, nos retraites, et pour ceux qui en ont, aux enfants. D'ailleurs pour parenthèse, en ce moment et plus que jamais, je me félicite chaque jour d'avoir décidé de ne pas en avoir parce que je n'ose imaginer quelle misérable vie il vivrait avec moi.

Lire la suite

30/08/2012

Modération modérée

sous surveillance.JPGHier je disais que suite à de nombreux commentaires-spam je mettais en place une procédure de modération pour me faciliter la tâche.

Mais c'était sans compter sur une plateforme d'hébergement de mon blog assez facétieuse.

Façon polie et courtoise de dire que la technique est défectueuse. Parce que les premiers mots qui me sont venus à l'esprit étaient beaucoup moins soft.

En effet, lorsque je reçois un com', je reçois aussi un mail. Et du fait de la modération instaurée, par ce mail, en cliquant sur un lien, la possibilité de :

  • répondre au commentaire
  • virer le malotru
  • publier le message

Ca c'est sur le papier.

En réalité, lorsque je clique sur le lien pour publier, me voilà avec une page "Erreur de chargement / adresse introuvable". Avec Firefox. Et avec Chrome. Pas tenté Opéra ou IE, mais bon, je me doute du résultat.

Et suis pas patiente moi. Alors j'ai cherché le pourquoi du comment. Je n'ai pas trouvé mais en même temps suis pas informaticienne. Ca se saurait.

Donc là ou je prévoyais de me simplifier la vie, je venais innocemment de me la compliquer. Parce que maintenant, c'est manuellement que je vais devoir faire un copier-coller des commentaires. Heureusement, il y en a peu à publier.

Donc, ceux ayant posté ces dernière 24 h se reconnaitront. Je mets vos com' en ligne, avec vos pseudos, mais il apparaitront en couleur, comme si c'était moi. J'espère n'avoir oublié personne.

Et du coup je reporte à plus tard la publication du billet initialement prévu ce jour. Pour ne pas surcharger. Pour ne pas lasser. Avec parcimonie que je publie.

Mais n'empêche, je trouve étrange que le système ne fonctionne pas. Suis quand même pas la seule "victime"...

La publication automatique est à nouveau de mise. Mais que les spammeurs passent leur chemin, leur com' vivra moins longtemps que le temps qu'il vous aura fallu pour me trouver et poster.

Foi de vache !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu