Avertir le modérateur

21/06/2010

Changement de programme

J'ai donc décidé de ne pas me rendre à Marseille pour l'entretien du Pôle-Emploi.

Les raisons sont nombreuses et diverses.

Déjà, les postes proposés, comme je le disais dans d'autres notes, sont des CDD pour le plus grand nombre. Et les CDD sont courts, 4 mois, parfois renouvelables, ou pas.

Je ne peux donc pas déménager en misant sur un coup de poker de 4 mois.

De plus, de tous les candidats qui avaient passé avec succès les même épreuves, il y a moins d'un an, certains n'ont toujours pas d'affectation, et personne au Pôle n'est capable pour l'instant de me dire si ce nouveau concours invalide de fait la liste d'aptitude précédente ou pas (c'était le cas pour les recrutement sous l'ancienne formule - et au passage, c'est injuste, tout comme pour le système équivalent dans la fonction publique d'état). Donc la réussite signifie au mieux que l'on est placé sur un vivier de recrues potentielles. Je dois avoir mon nom dans des dizaines de fichiers de ce type, tout ça pour quoi ? Des espérances supplémentaires décues.

J'ajoute un problème financier. Je reviens du Pôle qui me confirme que ma situation ne me permet toujours pas d'accéder au remboursement des frais de transport en auto, soit environ 120 € ou à une prise en charge plus importante au niveau de trains (je pourrais y prétendre dans moins de 2 mois, lorsque ma situation me refera basculer sous ASS).

Donc à ma charge comme la dernière fois, 55 €, plus taxes et réservations (2 ou 3 TGV selon créneaux horaires) soit environ 70 € (c'est comme les fruits et légumes, variables les tarifs).

De plus, des travaux perturbent le réseau ferré dans ma région, et les trains sont retardés à la gare ou je dois effectuer mon changement, De 20 à 80 min, sans que la SNCF ou son site info-trafic ne puisse être plus précis. Voire même certains sont déroutés sur d'autres gares. Or ayant 6 trains à prendre, un seul retard me renverrait aussi sec chez moi.

Donc, je renonce à cet entretien à regret, car au-delà des postes en jeu, il est toujours intéressant d'être confronté à un jury.

Mais le bon sens reprend le dessus.

Combien sommes-nous dans le même cas, à devoir renoncer pour des raisons financières, à nous rendre à des entretiens, à passer des concours... Même si j'avais pu accéder à une prise en charge plus importante, de toute façon, celle-ci aurait été limitée à 200 € sur une année. Somme dérisoire, et en totale inadéquation avec les propos des Ministres, les incitations régulières (voire même la pression) à être mobiles.

 

--------------

 

Note éditée pour ajout le 25 juin 2010 : Il semble que dans le cadre des tarifs forfaitaires, de 55 €, le plafond limite de 200 € annuels ne s'applique pas. C'est une agent Pôle-Emploi qui me l'a précisé, alors que jusque là, tous ses collègues m'affirmaient le contraire. De plus, la réglementation est assez ambigüe.

Pour rappel de la législation (cliquer pour site service-public) : "Les bons de déplacement et/ou de transport sont accordés dans la limite de 200,00 € par personne et par an à partir de l'attribution de la 1ère aide".

 

 

28/05/2010

Test Pôle-emploi, suite...

Si j'ai décidé de poursuivre ce blog, c'est d'abord parce qu'il n'y a, selon la formule consacrée, que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Un peu aussi parce qu'il faudra bien en ce bas monde, au moins un endroit ou on ne parlera dans les semaines à venir ni de foot  (encore que une petite note sur le fait que des communes, agglo, déjà bien endettées vont sortir de leurs nos poches des millions d'euro pour renover/construire des stades, si on décroche aujourd'hui l'organisation de l'Euro 2016 me tente bien), et accessoirement pas non plus de notre Johnny national (quoi que, national, finalement, ça demande mûre réflexion et des funérailles nationales pour un mec qui essaie par tous les moyens d'acquérir une autre nationalité, ça m'avait laissé dubitative aussi quand le sujet fut abordé).

Mais c'est aussi parce que j'avais dit que j'allais m'efforcer de tenir mes heureux (lol) lecteurs informés de ma recherche d'emploi (et de mes pleurnicheries).

Donc pour faire suite à cette note et donc aux tests passés récemment, ben la surprise est encore plus grande que la 1re convocation en elle-même : je suis admissible et convoquée à un entretien, dans quelques semaines, toujours à Marseille (quand on dit "jamais 2 sans 3", y'a un fond de vérité, vu que j'ai déjà (ou seulement) été à Marseille 2 fois - jamais pour du tourisme).

Lire la suite

10/05/2010

Methode de recrutement par simulation (2/2)

Photo0081.jpgMe voilà donc débarquée à Marseille. J'ai pu bénéficier du billet à tarif privilégié, soit 55 € + réservations (TGV) = 74 € (au lieu d'environ 140) + le métro et parking dans la ville de départ, conformément à cette note.

Nous étions convoqués sur 2 sites, le parc Chanot de Marseille. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un parc des expositions/palais des congrès et au Nikaïa de Nice.

Sur Marseille, renseignements pris, 1 600 personnes attendues et un peu plus de 1 000 présents, pour une trentaine de postes, je pense.

La majorité en CDD, et les CDI, on peut le supposer en toute logique, réservés aux actuels contractuels du Pôle (et encore, ils ne seront pas tous servis).

A noter que la précédente campagne de recrutement sur le plan national ouvrait 1 800 postes (alors qu'un rapport parlementaire en préconisait plus de 18 000 pour arriver non pas à une gestion optimale des dossiers, mais à la gestion la moins pire possible).

A la lecture de différents forums et après discussions avec des protagonistes candidats ou agents du Pôle, il semble que le recrutement ait été quelque peu chaotique. Des personnes attendent toujours le CDI promis par mail ou téléphone. D'autres, agents contractuels se sont fait recaler au tests (MRS je rappelle) mais sont toujours en poste.

Ce qui amène des questionnements, notamment, pourquoi faire passer une MRS à des agents qui ont déjà fait leur preuves depuis 3,4 ou 6 mois, validé des périodes d'essai ?! Est-ce que justement on ne peut pas considérer cette période d'emploi comme le reflet "pratique" de la MRS, à contrario de nos tests plus théoriques.

Et malgré tout, d'autres recrutements sont organisés.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu