Avertir le modérateur

06/09/2012

[Suivi] 100 jours, 100 lettres

Eternelia(1) - Copie.pngJe suis certaine que vous l'attendiez avec autant d'impatience qu'un gosse de 5 ans attend le Père Noël. Et je ne suis pas narcissique du tout, tu notes au passage !

Alors de quoi je cause ?

De mon bilan des 100 jours. Mes 100 jours à moi. Ils sont arrivés à terme. Pour les p'tit nouveaux, le kezako c'est ici et et aussi par là

Alors que dire. Mes 100 jours sont à hauteur de ceux du Gouvernement. A savoir que tout le monde en attendait beaucoup, pendant que je me doutais moi qu'il n'en ressortirait pas grand chose ou si peu.

Mais point de pessimisme non plus. Déjà, placer cette opération à cette période, c'était pas non plus l'idée du siècle. En même temps comme déjà expliqué, y'a-t-il vraiment une période propice à l'emploi.

Je le crie haut et fort : non. Moins encore avec les derniers chiffres entre récession non avouée et chômage en hausse. L'un et l'autre étant un peu issus d'une grossesse gémellaire.

Cinq millions de chercheurs me parait un chiffre qui se rapproche plus de la réalité qui devrait prendre en compte les personnes en situation d'emploi, mais précaire dans la durée du contrat, ou dans la durée de travail par exemple.

Le bilan c'est avant tout -oui je l'avoue, tu peux m'infliger le supplice chinois- que je n'ai pas encore envoyé 100 candidatures. Je suis autour de 80. En même temps ce garnement de Gouvernement non plus ne tient pas réellement toutes ses promesses. Elles étaient intenables. Comme la mienne.

Disons que j'ai assez vite fait le tour des endroits où je pouvais postuler, MAIS qui n'avaient pas déjà reçu mon CV dans les mois précédents. A force, on a vite fait le tour de la question : Mais où donc vais-je encore postuler sans risquer l'infame répudation ?"

Parce candidatant de façon spontanée, si ça doit déboucher sur un emploi, dans 99 % des cas ça va être un CDD. Or pour un CDD, je dois limiter mes recherches à un certain périmètre géographique.

Lire la suite

27/07/2012

[Suivi] 100 jours, 100 lettres

Eternelia(1) - Copie.pngDans un peu plus d'un mois, début septembre, va se terminer mon opération "100 jours / 100 candidatures". Pour ceux qui débarqueraient accidentellement dans le petit monde de moi-même, vous pouvez lire ici le pourquoi-du-comment-du-kézako-de-cette-histoire.

Alors évidemment ça ne signifie pas que une fois les 100 jours écoulés je vais cesser de candidater. Juste que les candidatures spontanées se feront peut-être plus espacées. Ou pas. En fait ça dépend aussi de l'inspiration du moment.

Et de cette satanée sacro-sainte motivation et volonté qu'on nous sert à toutes les sauces. Tu veux arrêter de fumer, faut de la volonté. Tu veux perdre du poids, faut te motiver. Tu veux trouver un taf, faut te bouger…

Sauf que dans le réel si motivation et volonté étaient les deux boutons servant à accéder à nos souhaits, le monde serait peuplé de non-fumeurs-à-la-plastique-irréprochable-et-salariés-du-meilleur-job-du-monde.

Et ce n'est pas le cas. Si ?!! Non !

Donc je poursuis allègrement et parfois aussi fastidieusement mes très spontanées candidatures. Enfin, pas si spontanées que ça puisque préméditées, mais spontanées quand même par opposition à des réponses à offres.

Lire la suite

13/07/2012

Du néant... au néant.

Cette semaine j'avais mon rendez-vous de suivi chez Pôpole. Toujours la même conseillère, un record en passe d'être battu après que j'en ai épuisé une douzaine en peu de temps.

Alors pour ceusses qui prendraient le train de mes Ô combien fascinantes aventures de recherche d'emploi en route, je fais un bref récapépétage de mon parcours.

J'ai été licenciée en 2007 et depuis c'est le néant ou presque. Quelques CDD qui n'apportent rien de plus à mon CV mais beaucoup de désillusions.

Je suis, toujours pour mes lecteurs récents, juste titulaire d'un inutile BAC, le fameux G1 chanté par M. Sardou. Bac "Techniques administratives". Et j'ai ajouté à ce merveilleux parcours un encore moins utile BTS Assistante de Direction.

Pour faire simple, je suis une secrétaire un peu améliorée. Mais pas une assistante commerciale, ni trilingue. Pas non plus une secrétaire juridique, ni médico-sociale ni comptable. Non, juste la base de la base. Le summum de la crème... qui a viré au beurre.

Avec ça j'ai bossé notamment sur des postes d'accueil, de secrétariat, d'assistante de direction ou administrative. Même de communication. Et aussi comme instructrice de dossier. Dans le logement ou dans l'éducation, dans les prestations familiales ou encore en politique.

Je ne suis rien d'autre qu'une :

Secrétaire polyvalente.

Sauf que ça ne convient plus suffisamment aux employeurs. Ils veulent plus. Beurre, argent du beurre, la crémière, le troupeau et la laiterie. Ils veulent des diplômées en droit, en ressources humaines…

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu