Avertir le modérateur

02/12/2010

[Suite] Retour à la case départ

Ma réinscription à-au-chez Pôle Emploi est bien effective. Tout s'est déroulé de leur côté de façon très rapide, il faut le souligner.

Par contre, étourdie que je suis, j'ai failli oublier de procéder à mon actualisation mensuelle, procédure par laquelle en répondant à quelques questions, on précise notre situation sur le mois qui vient de s'écouler (reprise d'emploi, formation, maladie, toujours en recherche d'emploi...), ce qui m'aurait coûté une radiation, à peine réinscrite.

En effet cette actualisation se déroule en fin de mois, sur plusieurs jours, le plus souvent à partir du 28 du mois. Et comme je me suis réinscrite un 29, et que je ne pouvais pas actualiser tant que l'inscription n'était pas validée par leurs services, ben j'ai presque zappé.

Heureusement qu'en allant sur le site voir le suivi de mon dossier, j'ai vu le rappel.

Je suis donc évidemment toujours sous Allocation de Solidarité Spécifique, et vais donc percevoir pour le mois de novembre (pris en compte au 29) la somme de 30,28 € (2 jours X 15,14 d'ASS journalière).

Somme qui vient s'ajouter aux indemnités journalières de la sécurité sociale, évidemment. J'avais déjà fait une note sur le sujet.

dossier pole.JPG

D'après mon dossier, c'est toujours la même conseillère qui me serait attribuée, ce qui va constituer un record de longévité... pour elle, surtout qu'elle a d'autres fonction et n'a conservé que quelques demandeurs, et pour moi qui en ai épuisé plus d'un de conseiller, sur plusieurs Pôles en plus. :)

Donc, recherches toujours en cours. J'ai déposé deux autres candidatures suite à offres.

Et j'ai aussi été contactée par mail par un cabinet de conseils en RH qui développe un "pôle tertiaire" (comment ont-ils eu connaissance de mon adresse mail "officielle" d'ailleurs ?!!!!) .

Je leur ai donc transmis mon CV après avoir sur le net, cherché quelques infos sur cette boite.

Oui parce que des offres loufoques, j'en reçois quelques unes, sur le mail dédié à ce blog...

 

09:21 Publié dans Pôle-Emploi | Lien permanent | Tags : ass, recherche emploi, cv, cabinet rh | |  Facebook

29/11/2010

Retour à la case départ

Après deux mois "d'inactivité forcée" j'ai procédé ce jour à ma réinscription au Pôle-Emploi. Réinscrite depuis sous ma couette lol. Et en 5 minutes environ. Même si j'ai dû en passer par le remplissage de quelques champs concernant mon passé (périodes salariées et autres périodes), champs dont on se passerait bien à partir du moment ou la réinscription fait suite à un arrêt maladie. Parce que sincèrement, je vois pas trop ce que je pouvais bien modifier sur mon dossier, vu le contexte...

Dossier en attente de traitement donc.

réinscr PE.JPG


Comme ma période d'inactivité fut inférieure à 6 mois je ne vais pas être convoquée par le Pôle, comme pour une première inscription, ou pour une période plus longue de désinscription.
J'ai juste à attendre que le fil des convocations reprenne son cours. Avec sans nul doute un nouveau conseiller à apprivoiser. :)

Et dans la lignée, j'ajoute avoir reçu encore plusieurs refus à des candidatures envoyées pendant mon arrêt maladie.
Dont un pour un poste d'assistante de direction.

C'est dans ces moments qu'on comprend à quel point, professionnellement parlant, on est "vieux" à 40 ans... Parce que clairement, je ne semble plus du tout en adéquation avec les profils recherchés, qui se sont précisés, développés au fil des années (heureusement !), pour mieux coller à la demande, mais au détriment des "vieux" diplômés (ou pas d'ailleurs).

Pôle Emploi est en passe de devenir mon "employeur" numéro 1 sur liste de mes activités professionnelles.

11/10/2010

Pensée du jour

La chômeuse légèrement maso que je suis, a regardé hier soir à la TV, Zone Interdite, justement sur le sujet.

Ce qui m'inspire donc la pensée du jour :

Etre Ministre (ou secrétaire d'Etat, Conseiller délégué à du vide etc...), c'est juste savoir manier l'art, non seulement de ne pas répondre aux questions, mais en plus d'arriver à tellement vous embobiner, endormir que quand il a fini de parler, on ne se souvient même plus de la question. Expert es langue de bois donc.

Sauf que moi, la question qui tue fâche, je m'en souvenais.

Mais malgré la volonté et l'insistance de M. Theuriau, on ne sait toujours pas ce que Môssieur L. Wauquiez pense du fait que en dépit des promesses de C. Lagarde les agents du Pôle sont toujours loin de la soixantaine de demandeurs à suivre (même 30 envisageait-elle pour les cas les plus délicats).

Non seulement le compte n'est pas bon, mais ils sont plus près du double d'ailleurs. Et là c'est pas moi qui le dit, ni M. Theuriau, mais le patron Pôle, C. Charpy en personne, dans une récente interview au quotidien La Tribune. Patron dont beaucoup évidemment veulent la tête tellement pour le reste, il croit qu'on vit chez les Bisounours.

Alors moi je rappelle pour mémoire, que avant crise, soit vers 2008, le Député Dassault (que l'on ne peut pas accuser de faire le lit ni de la gauche ni des syndicats), préconisait dans son rapport parlementaire le recrutement d'environ 20 000 agents, si on voulait arriver à un suivi optimal, le fameux 30 à 60. Ce qui était l'objectif du Gouvernement avant crise, en plus.

Les agents sont aujourd'hui environ 46 000 là il en faudrait maintenant plus de 60 000 (équivalent temps-plein, ça va de soi), la crise étant passée par là. Et se sont une ridicule cuillerée de 4 000 en 2 ou 3 ans qui ont été recrutés. Et sous forme de contrats précaires le plus souvent. Et pour faire du suivi personnalisé quand on est soi même un agent en transit, c'est pas gagné.

Sans compter que sur les 46 000, tous ne sont évidemment pas en charge des demandeurs d'emploi, ça tombe sous le sens.

Quant au reste de l'émission, que dire, mis à part que les médias ont le chic pour dénicher les cas, les situations les plus improbables. Du mec ex directeur commercial aux prétentions salariales à 85 KF (mais revues à la baisse, qu'on se rassure !), à celui qui risque fort de passer encore beaucoup de temps à faire des 1/2 journées d'essai, en passant par la fille radiée à sa 1ère absence, le parfait panel.

13:23 Publié dans Pôle-Emploi | Lien permanent | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu