Avertir le modérateur

25/10/2011

Les joies de l'administration

Ca faisait longtemps. Cette fois, c'est la CPAM qui est ma cible.

Alors avant tout je redis que je ne mets pas en cause les agents qui ne sont que des exécutants mais bien le système en lui même.

Et j'ajoute aussi que chaque jour je savoure la chance que j'ai de vivre dans un pays aussi bien structuré sur le plan administratif. Et dans un pays qui possède un système de santé. Mais si certain tentent jours après jours de le saborder.

Trop bien structuré parfois...

On nous serine que les français sont les champions du monde de la fraude aux arrêts de travail et que le trou de la sécu s'agrandit a vue d'œil de façon abyssale. Mais faut voir les contextes aussi.

A présent, le ridicule du moment.

Hospitalisée le 21 juillet pour une intervention chirurgicale (voulue je le rappelle), j'ai eu un arrêt maladie (AT) de cette date au 21 août. J'ai choisi de déclarer cet arrêt, pour des raisons financières (pour rappel, je gagne plus en arrêt que sous ASS).

Le 22 août je choppe la grippe ce qui me vaut un AT du 23 jour du passage du toubib au 28 août. Arrêt initial et non pas une prolongation, puisque techniquement rien à voir avec mon opération. Donc je perds alors 3 jours de carence.

Là j'ai donc 1 jour de chômage, le 22 août.

Lire la suite

24/10/2011

Happy birthday

macarons (2).JPGNous sommes le 24 octobre. Un lundi, en principe jour sans note. Tout simplement parce que 1er jour de la semaine, reprise après week-end, pour la majorité de ceux qui me lisent depuis leur lieu de travail. Et donc souvent aussi jour un peu plus surchargé puisqu'il prépare en quelque sorte la semaine.

Raison pour laquelle le lundi, vous ne tombez en principe que sur ma note dominico-musico-culturelle.

Mais aujourd'hui, exception qui confirme la règle. 

Parce qu'aujourd'hui jour anniversaire de mon Blogounet puisque la toute première note fut publiée le 24 octobre 2009.

Tout juste deux ans donc. Un record sur la blogosphère pour ce qui me concerne.

Avec des hauts et des bas. Des envies d'arrêter parfois souvent. L'impression de plus en plus récurrente de n'avoir finalement rien de passionnant à raconter. De moins en moins de sujets sur lesquels m'épancher puisque venir faire le point sur mes recherches me paraît bien inutile dans ce contexte de non-avancée. Ce qui explique une fréquence de publication en baisse. 

Mais un nombre important et stabilisé de fidèles lecteurs, nombre qui m'étonnera toujours d'ailleurs.

Des fidèles commentateurs aussi, parmi lesquels Philippe (& family) qui était en Afrique du Sud à mes débuts, puis bref passage chez les kangourous, pour échoir finalement à Vegas, puis poster maintenant à nouveau d'Australie. Mais aussi Jérôme. Ou encore Christèle, Nico ou Multiwaves75 et leurs déboires professionnels, mais aussi un autre Phil(ippe), l'association d'une Flamby et d'une Chouquette, ou encore Aude, et Cocotine, une nouvelle venue. Et même quelques discussions via mail ou WLM avec certains. Dont un agent de Pôle (eh vi !) qui se reconnaitra sans doute. 

Sans compter, mea culpa, ceux que j'ai omis de citer.

Quelques 117 pages et 350 billets plus tard (là devrait y avoir le smiley aux yeux écarquillés), je suis toujours là, à mon plus grand étonnement. Et finalement avec un intitulé "Chronique (...) en pleine crise économique", trois fois hélas toujours au goût du jour. Ou variante : crise de la dette, crise planétaire.

Je suis là, mais l'idée de migrer Blogounet ailleurs est toujours là aussi. Juste que mes facilités à l'usage des nouvelles technologies ont leurs limites. Manifestement et je le découvre, l'export de blog depuis cette plateforme en est une de limite.

Bref, en attendant, je souhaite à Blogounet un bon anniversaire.

Et offre virtuellement à mes lecteurs une petite douceur pâtissière. Deux macarons. Deux macarons pour deux années d'existence et de fidélité.

Et ce n'est pas moi qui les ai fait, cause que je vis chez ma mère et que mon utilisation de la cuisine se limite à la préparation expresse de mon repas de midi, mais vous pouvez croire sur parole qu'ils étaient délicieux. Pas la mienne de parole, car pas fan de chocolat.  :)

08:50 Publié dans Perso | Lien permanent | |  Facebook

13/10/2011

Hadopi...sée

Il y a quelques jours, je regardais les titres infos sur 20 min quand mon œil est attiré par un sujet sur HADOPI.

Bon, pour les non initiés, s'il en est, il s'agit de la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet. Haute autorité qui sanctionne donc les contrevenants.

Les méchants internautes qui osent télécharger une série US juste par ras-le-bol d'attendre qu'une chaîne la diffuse, de façon désordonnée tant dans l'ordre des épisodes que dans les horaires.

Et aussi pour punir les méchants qui téléchargent plus de films et de musique qu'ils ne pourront jamais en regarder et/ou écouter.

Et aussi, encore plus vicieux, pour punir les internautes qui vont choper une vidéo sur Yout*be et la diffuser sur leur blog, alors que les "propriétaires" l'interdisent en vertu du droit d'auteur.

Là je me dis que si je dois me faire harponner par le système ça sera sur ma boite mail de mon FAI (Fournisseur d'Accès à Internet), fatalement. Vu que étude de l'adresse IP pour remonter à l'ordi pour remonter au FAI pour remonter à l'adresse postale et donc au présumé coupable. Présumé hein. C'est important.

Sauf que cette boite mail, je l'ouvre genre 2 ou 3 fois par an. Suis pas fan de l'interface Orange. Je suis passée aux courriels Gmail depuis fort longtemps déjà ce qui me permet notamment de pouvoir garder mes adresses si je change de FAI.

Bref, voyant cet article, mon réflexe habituel est alors d'aller jeter un œil à ma boite "orange" qui pour le coup ne reçoit que des courriels de orange et quelques broutilles fort peu utiles.

Et voilà, bingo ! Une vingtaine de mail parmi lesquels un attire mon œil. Vi fatalement, 2 fois "hadopi" dans le libellé, faut pas avoir fait polytechnique pour piger. Encore que reste le doute du spam.

hadopi.JPG

Lire la suite

08:39 Publié dans Perso | Lien permanent | Tags : hadopi, infraction, téléchargement | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu