Avertir le modérateur

31/10/2010

De l'orange et de l'eau

Le titre est lié à la photo, elle même liée à Halloween et à une de ses thématique, le orange.

Et par jeu de mot (merci Philippe pour ta note) : "à l'eau", nul doute . Chez moi, deux jours qu'il pleut sans discontinuer ou presque (et on n'est pas en vigilance orange, alors pour les département concernés, ce doit être le déluge). Peut-être une petite pause pendant la nuit, mais moi, la nuit, je dors, pas une heure de plus, mais je dors. Enfin j'essaie, car je suis actuellement sous traitement médical et comme souvent, au bout d'une semaine, les traitements (presque tous), me donnent des effets indésirables peu communs : je fais des cauchemars. Et on ne se marre pas, attention, j'ai les noms ;)

Au moins dirons-nous, suis dans l'ambiance "monstres et terreur" du moment. Sauf que en plus, étant "reptilophobe" (si y'a un autre terme, à vos claviers, pas envie de chercher lol), ben mes cauchemars sont peuplés de serpents, voire pythons (j'en ai touché un jour, histoire de tenter de calmer ma répulsion) et autres bestioles qui rampent. Et l'impression que ça me donne c'est que plus j'avance dans le traitement, pire est le cauchemar.

Bref, pour revenir à Halloween, disons que chez moi ces dernières années, il y a eu de la part des commerçants, quelques tentatives de rendre ce 31 octobre attractif. Pour leurs finances surtout.

IMGP4737.JPGDe l'orange partout (ça m'a fait travailler les neurones de trouver un truc orange pas banal et qui ne soit pas une variété de cucurbitacée, à photographier), quelques décorations dans les magasins, mais aussi en vente, de même que des déguisements, des bonbons sous toutes les formes. Mais avortées les tentatives.

Dans ma famille, qui m'héberge donc, nous avions même cédé il fut un temps, à la tentation d'acheter quelques confiseries histoire d'être préparés à la venue de petits voisins. Ce fut le cas 2 ans, peut-être 3.

L'an dernier, point de visite. Enfin si, beaucoup, puisque mon papa était décédé 6 semaines auparavant. Mais pas de gamins.

Cette année, mis à part quelques animations sur le sujet dans les centres de loisirs, rien ou presque dans les grandes surfaces ne se rapporte à la date en question, si ce ne sont quelques friandises qui dès mardi feront place aux papillottes et autres chocolats de Noël déjà dans les starting-blocks (et même déjà en rayons... la galette des rois ne devrait pas tarder).

Et merci à la pluie (ce qui ne m'empêche pas de la détester 99,99 % du reste du temps), parce que je pense qu'elle aura mis fin au peu de motivation qu'il restait aux gosses du quartier et surtout aux chaperons, parents, frères et soeurs plus âgés.

Sinon, j'en profite pour avoir une pensée pour ceux qui ont perdu un proche récemment ou pas d'ailleurs. Je sais à quel point cette période peut être difficile, source de cogitation, de remise en question...

 

PS : la photo, qui représente un mélange de orange, et d'eau, pour le jeu de mot "à l'eau", mais aussi parce qu'il pleut comme vache qui pisse, c'est en fait un simple lampadaire de rue, et au fond, à gauche, des ovnis ;)

IMGP4738.JPG

 

19:50 Publié dans Perso | Lien permanent | |  Facebook

21/10/2010

Sécu et sorties, suite.

Rebondissement.

Bon, dans la lignée "il me les arrive toutes", et en quantité industrielle, me voilà avec un problème lié aux impôts.

Et les services fiscaux sont ouverts au public à l'heure ou justement un salarié en arrêt de travail est supposé être chez lui.

Donc, au risque d'abuser de notre sécu (quoi que non en fait, vu que précédemment, j'ai fraudé), je les appelle pour leur dire que je vais être absente de mon domicile l'après-midi de tel jour.

Et là, l'impression d'avoir basculé dans la 4ème dimension. L'agent de la CPAM me dit qu'il ne peut y avoir d'autorisation en dehors des sorties pour raison médicales. Jusque là, c'est en effet la législation. C'est ce qu'on peu lire sur le site Ameli :

Extrait :

"Votre médecin peut vous autoriser ou non à vous absenter de votre domicile durant votre arrêt de travail.
S'il vous autorise à vous absenter, vous devez tout de même être présent à votre domicile de 9h à 11h et de 14h à 16h, sauf en cas de soins ou d'examens médicaux."

Sauf que par le passé, à deux reprises, j'avais pu m'absenter pour un entretien d'embauche. La personne avait pris note du motif de mon absence et même du lieu ou je me rendais.

Alors j'avais compris, mais mal faut croire, que ça sous-entendait que j'éliminais toute éventualité de contrôle sur le créneau horaire en question. Une sorte d'ajustement de la législation qui permettrait un peu de souplesse pour palier à des imprévus.

Lire la suite

27/09/2010

La sécu et les lunettes

Les français aiment leur sécu. Ben vi ; on peut les comprendre, pour le système de santé dans sa globalité. Suffit de jeter un œil ailleurs, hors de nos frontières, pour voir que l'herbe n'est pas plus verte sur ce terrain là. Pas plus verte, certes, mais la notre d'herbe, elle commence à jaunir sérieusement à force de déréférencer des centaines de médoc au motif qu'ils ne sont pas efficients (alors même qu'ils l'étaient la veille, mais faut bien amadouer les labos). A force de taxer ceux qui ne sont pas déréférencés, de même que les actes de soins. Et j'en passe. Elle est bien notre sécu, mais pas parfaite, c'est un fait.

Tout ça pour dire, en parlant de "jeter un œil", que je viens de me faire réaliser de nouvelles lunettes. En effet, je suis myope, et mon œil droit est même assez feignant.

Donc, en général, je fais réaliser une paire de lunette tous les 12 ou 18 mois. Oui je sais, à quoi bon. Pas étonnant que les mutuelles soient si chères et blabla.

Mais l'an dernier, suite au décès de mon papa, j'ai eu d'autres préoccupations que mon équipement optique. Donc je devais renouveller.

Alors je me souviens de mes années CMU, ou je faisais réaliser des lunettes "forfait CMU". Disons que à l'époque le choix était réduit à une peau de chagrin ; quelques modèles qui donnaient pas tous envie. Du coup, maintenant, avec une mutuelle plus adaptée, je reconnais que je profite un peu du système.

Rien de luxueux, je me regarde même pas les montures griffées. Celles basiques sont déjà bien assez chères. Et mon fournisseur, c'est plus souvent la Génér*le d'Optiq*e qui propose des forfaits assez intéressants que Adriana ou D'Jôni, ou "il est fou" (avec ses lunettes payables l'an suivant, ben voyons...)

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu