Avertir le modérateur

19/06/2012

Bac d'orthographe

Les épreuves du bac sont là. Le saut dans le grand bain (plouf) est pour maintenant.

Alors à tous ceux qui parfois se demandent  -comme moi- comment est-ce-donc possible que des jeunes puissent arriver au lycée et même passer/obtenir le diplôme aussi nommé Saint-Grâal (ça mérite débat), en ayant une orthographe/syntaxe à chier déplorable sans compter une écriture d'enfant de 7 ans (du vécu), sans que ça ne porte préjudice, j'ai sans doute un semblant d'explication trouvée dans un article du quotidien le Progrès "Comment les professeurs corrigent les copies ?".

 

orthographe,bac

Tendance à ne pas donner de points... sous entendu, ne pas en retirer non plus.

D'ailleurs les rapports de jury des concours administratifs relèvent souvent que s'ils appliquaient la règle de "- 2 points pour plus de 10 fautes" sur une copie, nombre de lauréats ne le seraient en fait pas.

Lire la suite

08/06/2012

C'est reparti pour un tour... ou deux

isoloir.JPGDans 2 jours on remet le couvert.

Des têtes du Gouvernement sortant vont se présenter solo face à nous les méchants électeurs dont certains veulent essayer de donner les pleins pouvoirs à gauche.

Henri Guaino a presque toute ma compassion ; il semble aussi à l'aise comme candidat que moi en maillot de bain, c'est peu de le dire.

Dans quelques heures la gauche va donc tenter un nouveau hold-up institutionnel.

Et je vais donc à nouveau être partagée entre une forte envie de vivre justement au moins une fois ces pleins pouvoirs là. Mais aussi par l'idée du vote blanc. Là, attention faut se concentrer. Blanc, le vote, et pas un suffrage pour le Blanc des Bleus. Ni pour le parti du vote blanc absent de toute façon de ma circonscription.

La raison. Tout bêtement chez moi, dans ma circonscription, nous avons un UMP sortant. La circonscription a été remaniée. Suite à redécoupage voulu par le Gouvernement d'avant justement dans le but de lui asseoir plus de pouvoir, mon département a perdu 1 député et transformé cette circonscription en un territoire géographique absolument improbable mais favorable à l'UMP du fait d'un élargissement à une population disons plus "résidentielle" que "populaire". Juste une de mes copines dénote dans le nouveau paysage.

Face au sortant, une candidate EELV en "convention" avec le PS. Lequel PS doit se mordre les doigts maintenant des tractations très anticipées menées par Martine Aubry en sa qualité de secrétaire.

Je veux bien que le PS voulait appliquer un principe de précaution, mais là, "donner" des circonscriptions et peut-être permettre la formation d'un groupe à un parti qui fait moins que le FN ou le Front de Gauche, ça me laisse toujours aussi perplexe sur la distribution des pouvoirs.

Ca restera pour moi l'erreur pré-électorale. Enfin les verts ont osé, ils ont joué et ont gagné sur ce coup. (Je sais pas si vous avez tenté de mélanger du rose et du vert, ça fait juste une couleur beurk…)

D'ailleurs pour l'anecdote, chez moi le bulletin au texte vert est celui du FdG et celui au texte rouge est celui d'EELV/PS.

Lire la suite

24/05/2012

[Spécial] En couleur et en musique

Non, nous ne sommes pas dimanche. Mais tu ne rêves pas, ami lecteur, il y a bien un billet Couleur & Musique.

La raison : je veux conjurer le mauvais sort. Alors une musique clin d'oeil.

Vendredi dernier fut chez moi le dernier jour de beau temps. A un point qu'en à peine 10 minutes sur les 30 que ma petite rando/footing a duré j'ai bronzé. Ridiculement bronzé. Les rayures c'est sympa sur un zèbre, beaucoup moins sur mes épaules.  Merci le vent.

Sauf que samedi, le temps s'est gâté. En douceur, on a eu droit à la version Couleur et Musique de Dame Nature, sous forme de son et lumière. Un orage donc.

Normal en ce mois de mai où non, on ne fait pas ce qu'il nous plait.

Depuis il pleut, encore et encore et encore, etc

Tout d'abord c'était sporadique, puis ça s'est accentué pour ne plus cesser depuis dimanche. Intensité variable.

Donc de samedi à la nuit de mardi à mercredi, l'illustration musicale de la météo sera interprétée par Véronique Sanson. Ai-je vraiment besoin de donner le titre du morceau choisi... ?!

 

Et depuis mercredi (hier), les journées sont rythmées par quelques ondées, assez sporadiques, et surtout par le brouillard et le vent sont venus se joindre à nous pour une méga fiesta.

C'est du déjà vécu évidemment. C'est déprimant.

Autant dire que le soleil annoncé ne semble pas vouloir se présenter. Et que pour les températures, du coup, on ne décolle pas d'une quinzaine de dégrés  (matin, midi, soir et nuit !).

Moralité, ne pas croire les prévsions météo qui ne permettent que de connaitre le temps "qu'il aurait dû faire".

Ce sont donc deux clichés pris vers 10 h 30 ce jour, qui auraient tout aussi bien pu être servis en noir & blanc qui symboliseront le thème de la "couleur".

IMGP6562.JPG

IMGP6563.JPG

Avec quand même, pris de loin, un peu de douceur dans un monde de brutes. En prenant une loupe, au milieu de la jungle (et je peux jurer que l'herbe on pourrait la voir pousser tant c'est fulgurant), il y a un rayon de soleil sous forme de pauvre pitoyable iris.

IMGP6564.JPG

Toute ma compassion va également aux habitants du secteur de Nancy. Chez vous les cieux se sont déchainés en 2 h et le résultat est grandement pire...

10:51 Publié dans Ramasse-miettes | Lien permanent | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu