Avertir le modérateur

06/07/2011

Joyeux 13ème mois !

logo sénat.JPGLa vie est belle... pour certains !

Le généreux Sénat, par l'intermédiaire de son généreux Président, vient de débloquer une prime exceptionnelle, sorte de 13ème mois, sorte d'attention toute particulière, destinée aux Sénateurs-Sénateures-Sénatrices.

L'adage se vérifie ; on n'est donc jamais aussi bien servi que par soi-même.

Au milieu de ce flot d'infos internationales, nationales, des résultats des examens ou des non-vacances de près d'un Français sur deux, et je passe sous silence notre quasi-défunte retraite, la "nouvelle" serait presque passée inaperçue.

Alors pour celles et ceux à qui elle a échappé, lire ici (pour le Figaro), ou (pour Libé). Même article.

D'un ridicule petit montant de 3 531 €, cette prime correspondrait "à un rattrapage exceptionnel sur un complément d’Indemnité représentative de frais de mandat".

Une bagatelle, surtout après que nos dirigeants aient expliqué notamment qu'un coup de pouce au SMIC ne serait pas justifié.

Ici, sur la page dédiée du Sénat, vous pouvez vous faire une idée précise de la "situation matérielle" de ces parlementaires.

Un Sénateur n'en verra cependant que peu la couleur de cette manne providentielle. L'élu PS Jean-Marc Pastor, un des rares questeurs du Sénat. Lui qui doit rembourser des "frais de bouche" injustement, voire frauduleusement perçus, et qui en plus a sorti de son chapeau un faux-courrier de soutien qui aurait été rédigé par le Président G. Larcher pour plaider sa cause auprès des médias. Les avantages complémentaires dont il bénéficie ne suffisaient sans doute pas à son train de vie. Quelques lignes sur le sujet, ici (Le Monde).

* Sniiiiif ! Partie chercher mes kleenex *

 

01/07/2011

30 millions d'Amis

Je crois avoir déjà dit ici, que j'aime beaucoup les animaux.

Je ne porte pas de cuir, ni évidemment de fourrure, quelle soit vraie ou fausse, vu que la fausse peut être de la vraie-fausse ou de la fausse-vraie (du chien).

Je limite le plus possible les produits testés sur les animaux.

Je suis aussi végétarienne depuis plus d'une dizaine d'années.

Jusqu'à il y a 5 ans, j'ai toujours eu des animaux. Chiens, chats, poissons rouges, canaris, parfois tout à la fois.

Bref, tout ça pour dire que par ce billet, je viens relayer la campagne de 30 millions d'amis contre l'abandon des animaux. Bien sûr que les abandons ont lieu toute l'année pour des raisons qui vont de financières (encore que là aussi la crise a bon dos), à des séparations, des bailleurs qui ne veulent pas d'animaux etc...

Et puis il y a les abandons de l'été, parce que le camping refuse chien-chat, ou parce que le chiot qui faisait 3 kg à Noël en fait maintenant 20... (faut bien être naïf pour croire qu'un chiot St-Bernard va se métamorphoser en Chiwawa) ou parce que Minette et son habitat prennent trop de place dans le monospace.

Alors facile, suffit de dire au mômes que Minette s'est enfuit.

Parfois même, Médor, on le jette par la fenêtre de la voiture...

Pas de mots pour crier mon indignation face à ces comportements. Face à la maltraitance aussi. Et ignorer votre animal, le laisser attaché à une corde 24 h/24, c'est aussi de la maltraitance.

Dans mon esprit, ce qu'on est capable de faire à un animal, on peut le faire à un humain.

campagne 30 millions.jpg

 

07/06/2011

Tirer les leçons du passé

vache.JPGEstomacs sensibles, s'abstenir. :)

Il y a quelques années, au prix de maladies, et d'images terribles d'animaux au système neurologique défaillant, on "découvrait" plus ou moins l'existence des farines animales.

Ces farines composés de déchets animaux non consommables qui sont données en compléments alimentaires à titre de protéines, à d'autres animaux.

Des vaches qui devraient bouffer tranquillement de l'herbe se retrouvent devant un buffet 3 étoiles de déchets de leurs congénères.

Et c'est sans compter sur d'autres scandales sanitaires comme les veaux ou poulets aux hormones par exemple.

Des individus meurent ou se retrouvent dans des états de santé plus que précaires par logique économique.

On pourrait bien naïvement croire que la société tirerait des leçon de ces catastrophes là.

Mais non, l'idée du moment étant de recommencer à nourrir les animaux avec ces saletés. L'Europe décide et le peuple subit.

Alors évidemment, on nous rassure, on va commencer la réintroduction de ces merveilleuses protéines par les poissons, les volailles et les cochons. En effet, réjouissons-nous, on ne va pas dans l'immédiat nous obliger à avaler une cuillerée à soupe quotienne de ce délicieux apport nutritif, entre les 5 fruits et légumes et les 3 produits laitiers" ! (Quoi que, combien d'entre vous ont été confrontés à l'huile de foie de morue !!)

Alors, quoi de plus naturel qu'un saumon d'élevage ou nouf-nouf nourris avec un mélange d'abats + peaux + carcasses de bœuf + plumes de poules. Bon appétit. Miam-Miam.

Bon, à cet instant précis et depuis environ 15 ans, je suis végétarienne. Clairement, quand j'ai commencé à modifier mon alimentation, personne n'aurait parié un centime ni d'€uro ni de Franc, sur le fait que ça perdure. Une lubie passagère devait penser mon entourage... Et pourtant. Curieusement d'ailleurs, les copains se sont adaptés beaucoup plus facilement que la famille, mais disons que j'ai du mal avec ma famille. Pas la toute proche, mais les ramifications. Quelques bourgeons sont assez pénibles. Le lot quotidien de beaucoup d'entre nous je crois.

Alors exit la viande, y compris le jambon, puisqu'il y a toujours quelqu'un pour me poser la question. ;) Et exit aussi le poisson.

Me restent les légumes (encore que de plus en plus de bactéries se développent sans qu'on ne puisse en connaître l'origine), et les produits laitiers ou céréaliers.

Un jour viendra où on va se nourrir d'une pilule toute les deux heures... A moins que d'ici là quelqu'un ne démontre que l'on peut survivre d'amour et d'eau fraîche (sauf qu'il me manque un des deux ingrédients !).

En attendant, on a tous beaucoup de mal à prétendre qu'un fait ou un acte va nous servir de leçon. La société et nos histoires personnelles montrent au quotidien que l'on commet souvent deux fois les mêmes erreurs.

08:30 Publié dans Aboiements | Lien permanent | Tags : vache folle, farines animales | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu