Avertir le modérateur

08/06/2012

C'est reparti pour un tour... ou deux

isoloir.JPGDans 2 jours on remet le couvert.

Des têtes du Gouvernement sortant vont se présenter solo face à nous les méchants électeurs dont certains veulent essayer de donner les pleins pouvoirs à gauche.

Henri Guaino a presque toute ma compassion ; il semble aussi à l'aise comme candidat que moi en maillot de bain, c'est peu de le dire.

Dans quelques heures la gauche va donc tenter un nouveau hold-up institutionnel.

Et je vais donc à nouveau être partagée entre une forte envie de vivre justement au moins une fois ces pleins pouvoirs là. Mais aussi par l'idée du vote blanc. Là, attention faut se concentrer. Blanc, le vote, et pas un suffrage pour le Blanc des Bleus. Ni pour le parti du vote blanc absent de toute façon de ma circonscription.

La raison. Tout bêtement chez moi, dans ma circonscription, nous avons un UMP sortant. La circonscription a été remaniée. Suite à redécoupage voulu par le Gouvernement d'avant justement dans le but de lui asseoir plus de pouvoir, mon département a perdu 1 député et transformé cette circonscription en un territoire géographique absolument improbable mais favorable à l'UMP du fait d'un élargissement à une population disons plus "résidentielle" que "populaire". Juste une de mes copines dénote dans le nouveau paysage.

Face au sortant, une candidate EELV en "convention" avec le PS. Lequel PS doit se mordre les doigts maintenant des tractations très anticipées menées par Martine Aubry en sa qualité de secrétaire.

Je veux bien que le PS voulait appliquer un principe de précaution, mais là, "donner" des circonscriptions et peut-être permettre la formation d'un groupe à un parti qui fait moins que le FN ou le Front de Gauche, ça me laisse toujours aussi perplexe sur la distribution des pouvoirs.

Ca restera pour moi l'erreur pré-électorale. Enfin les verts ont osé, ils ont joué et ont gagné sur ce coup. (Je sais pas si vous avez tenté de mélanger du rose et du vert, ça fait juste une couleur beurk…)

D'ailleurs pour l'anecdote, chez moi le bulletin au texte vert est celui du FdG et celui au texte rouge est celui d'EELV/PS.

Lire la suite

18/05/2012

Comme un gant !

Le jean de la discorde.

Passée l'humide et foudroyante intronisation qui nous a transformé notre élégant Président en Bob l'Eponge (les cravates tons gris/bleus sont en destockage ou bien ?).

Passons donc à la passation de pouvoirs.

Sous forme de clin d'œil, mention spéciale au Ministère de la Culture. Palme d'Or.

Juste après, celle du grand Ministère des Finances. Indépendamment du comportement de Eric Besson qui mérite le prix spécial de la discourtoisie pour ne pas dire médiocrité. Vi fatalement on se doutait bien qu'il aurait du mal. Frangin m'avait dit, "il va zapper". 

Prix d'honneur à Manuel Valls qui face à Claude Guéant en profite pour placer quelques flèches subtiles et délicates.

Que dire de Michel Mercier qui a quasiment fait un cours, que dis-je une thèse sur la Justice, les pouvoirs, à Christiane Taubira. Loooong !

Au final, les médias, dans l'attente sans doute d'un autre incident aérien, se focalisent, comme les réseaux sociaux (qui de la poule ou l'oeuf a commencé), sur la tenue vestimentaire de Cécile Duflot.

Elle fait débat. Tout le monde ou presque l'aura remarqué. Et si ce n'était le cas, maintenant c'est fait.

Non pas que le jean soit inadapté  (d'ailleurs personne ne mouftait sur les slims de Rachida Dati) mais celui-là à la coupe peu flatteuse, la desservait particulièrement. Plus encore un jour de photo de famille avec la presse internationale braquée sur eux. Examinée sous toutes les coutures.

Il y a jean et jean. Et il y a façon et façon d'associer le jean. Un jean peut être très élégant. Aller comme un gant. Ou comme une moufle.

Question de coupe, d'adaptation à la morphologie.

Sans doute la seule fringue unisexes, universelle et intergénérationnelle.

Elle s'en moque éperdument mais elle a sérieusement besoin de revoir sa garde-robe je crois. La presse s'en délecte.

A titre perso j'aurais aussi été capable d'arriver en short, parce que un short aussi peut être élégant. Comme un jean.

17/05/2012

Hollande I ou François 1er

Il a passé avec brio toutes les étapes depuis sa candidature à la candidature jusqu'à sa victoire aux primaires. Puis à l'élection.

Il a dû concilier avec une météo pour le moins facétieuse pour son intronisation et jusqu'à Berlin allant même jusqu'à voir son avion foudroyé en chemin ce qui restera quand même le summum du baptême.

Et il a nommé SON copilote en la personne de Jean-Marc Ayrault.

En ce jour férié, chômé ou pas (chez moi la Poste livrait les colis le 8 mai), le Gouvernement va se réunir. Au grand désespoir de Christine Boutin qui crie déjà au blasphème mais comme personne ne l'a invitée… lol.

Donc s'il se réunit et alors même que en tant que chercheur d'emploi, ce jour férié est pour moi un jour comme les autres, je peux me fendre d'un petit billet. De toute façon Blogounet est une activité annexe.

Donc une note très brouillonne juste pour faire suite à la nomination  de ce provisoire Gouvernement Hollande I (va-t-il battre le record de remaniements de N. Sarkozy ?!!).

Déjà j'ai trouvé que la communication de ce Gouvernement avait beaucoup tardé. Annoncé vers 16 h c'est 3 h plus tard qu'il est énuméré. C'est pourtant pas faute de savoir depuis déjà un bail qu'il y aurait une liste de noms et fonctions à pondre préparer pour cette semaine.

A suivre ici, dans Le Monde, ou là, dans l'Express.

J'édite (le 18/05) pour rajouter un lien du quotidien "Le Monde", une photo de classe cliquable menant au profil de chacun.

Difficile, impossible de satisfaire tout le monde en ne blessant personne. Travail de longue haleine de ménager chèvre et chou.

Il y aura forcément des remaniements. Y compris en la personne du 1er Ministre je pense. Sans parler d'un affinage post-législatives.

Et là, 2ème souci. Un principe veut qu'un Ministre-Candidat à la députation qui ne serait pas (ré)élu devrait rendre son tablier. Sauf que ce principe est facilement ajustable ; suffirait de ne pas se présenter.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu