Avertir le modérateur

24/09/2012

Commentaires haineux

Suite à de récents commentaires insultants déposés sur mon blog, mais aussi du fait de ma fréquentation d'autres blogs, j'en viens à m'interroger sur ce qui pousse des internautes à venir déverser leur fiel au gré des pages. Voire à être insultants.

J'ai ouvert ce blog il y a 3 ans, après le décès de mon père, parce que j'étais dans une période… faste.

Un bonheur n'arrivant jamais seul, j'avais tant accumulé, entre licenciement, décès, paralysie temporaire (mais on n'en savait rien) de Frangin et j'en passe, et je continue, que je devais inconsciemment chercher un exutoire.

Parallèlement je savais aussi que je n'étais évidemment pas la seule à vivre de telles situations, si bien que mon blog faisait aussi office de partage.

Si on choisit de se livrer ainsi, et effectivement personne ne nous y pousse, on n'oblige néanmoins personne non plus à venir nous lire et moins encore à commenter. D'ailleurs lorsque je vais commenter chez les autres, c'est pas pour me faire de la pub ; rarement je mets le lien de mon blog. J'ai également refusé plusieurs fois que des articles soient repris par des journaux, d'intervenir sur des débats d'opinion, de société et même des passages à la TV.

Et lorsque je vais commenter chez d'autres, j'essaie à minima d'être constructive si suis inspirée et si le sujet s'y prête.

Mais je ne vais pas y déverser une benne de fumier.

Et si on choisit de ne pas modérer les commentaires (même si je réfléchis à nouveau à maintenir le système) est-ce une raison pour venir nous insulter ?


Nous cracher dessus et nous humilier en ne connaissant de nous que ce que l'on veut bien montrer, rendre public de nos vies, soit environ un millième, est-ce intelligent ? Est-ce une preuve de maturité de la personne ? Laquelle n'a souvent pas parcouru plus de un ou deux billets d'ailleurs.

J'en déduis qu'une sorte d'esprit maléfique, malsaint doit vivre en vous. Peut-être même qu'une tendance sociopathe ou psychopathe se dégage de vos personnalités. Mais sûrement pas l'empathie.

Venir me traiter de conne et me dire que si pour moi cette semaine de septembre fut une mauvaise semaine c'est parce que je n'ai pas été retenue pour un emploi, alors que ça tenait juste au fait que l'on était à la date anniversaire du décès de mon père ça montre à quel point la personne s'est intéressée à mon parcours avant de venir cracher son venin.

Surtout que depuis le temps que je vois mes candidatures rejetées les unes après les autres, disons le, pas une semaine n'est meilleure que les autres. Ou alors c'est tout le calendrier que je vais devoir classifier en "bad week". J'ai environ 360 mauvaises journées par an et cinq neutres, vu sous cet angle.

Comme pour chacun, mes mauvaises semaines tiennent à des pannes, à de fâcheuses commémorations ou aux soucis de mes proches, de mon entourage. A des accumulations. Mais sûrement pas au énième rejet d'une candidature. Ca c'est juste parfois la goutte d'eau qui fait déborder le vase mais sûrement pas l'élément déclencheur.

Au yeux de certains, 10 réponses "merci beaucoup mais non merci" en 5 jours ça devrait sans doute justifier que j'utilise une partie de l'héritage de mon père (au choix carabine, fusil à canon superposé ou canon simple) pour en terminer.

Aux yeux de certains, tout simplement, on -les ressources humaines disponibles et assistées- ne devrait pas avoir le droit de vivre, de nous exprimer. Ou alors si, mais sans nous exposer publiquement sur la blogosphère.

Parce que quelque part peut-être que nous sommes aussi votre cauchemar à vous les salariés, les parents, pour qui hélas rien n'est acquis. Le cancer de la société pourrait vous rattraper.

Alors, qu'une autre "Méchante" se pointe ici pour déposer sa diarrhée claviérale (suis chez moi et j'invente des mots si je veux) et il/elle peut être sûr(e) que je vais tirer la chasse plus vite qu'il ne lui aura fallu du temps pour me trouver et poster sa prose.

Et comme moi aussi suis une méchante je lui assure des heures de méga-constipation en retour. Ce n'est pas une menace, c'est un fait. Et ça lui apprendra.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu