Avertir le modérateur

27/07/2012

[Suivi] 100 jours, 100 lettres

Eternelia(1) - Copie.pngDans un peu plus d'un mois, début septembre, va se terminer mon opération "100 jours / 100 candidatures". Pour ceux qui débarqueraient accidentellement dans le petit monde de moi-même, vous pouvez lire ici le pourquoi-du-comment-du-kézako-de-cette-histoire.

Alors évidemment ça ne signifie pas que une fois les 100 jours écoulés je vais cesser de candidater. Juste que les candidatures spontanées se feront peut-être plus espacées. Ou pas. En fait ça dépend aussi de l'inspiration du moment.

Et de cette satanée sacro-sainte motivation et volonté qu'on nous sert à toutes les sauces. Tu veux arrêter de fumer, faut de la volonté. Tu veux perdre du poids, faut te motiver. Tu veux trouver un taf, faut te bouger…

Sauf que dans le réel si motivation et volonté étaient les deux boutons servant à accéder à nos souhaits, le monde serait peuplé de non-fumeurs-à-la-plastique-irréprochable-et-salariés-du-meilleur-job-du-monde.

Et ce n'est pas le cas. Si ?!! Non !

Donc je poursuis allègrement et parfois aussi fastidieusement mes très spontanées candidatures. Enfin, pas si spontanées que ça puisque préméditées, mais spontanées quand même par opposition à des réponses à offres.


Et faut bien le (re)dire, le challenge est de haut niveau. Déjà je savais que l'été ne serait pas la période la plus favorable à cet enjeu, mais au pire, les 9 autres mois de l'année non plus par les temps qui courent. Et au pire toujours, le but d'une candidature spontanée, c'est aussi de se positionner dans l'éventualité d'une place qui pourrait se libérer quelque part entre maintenant et jamais.

Bref au jeu de la chance et du hasard et sur une échelle de 1 à 10, les probabilités d'aboutir à une conclusion concluante sont bien moindres qu'il y a 15 ans. Proche du zéro absolu pour ne pas dire en dessous.

A l'époque d'ailleurs c'est par des candidatures spontanées que j'ai décroché 95 % de mes emplois.

A présent, les temps changent et les employeurs n'hésitent pas à rechercher des BAC +5 pour des contrats d'apprentissage…

En tout état de cause, je profite de cette note pour (re)faire la promotion du petit programme ANPSEDIC, que je trouve ma foi assez bien foutu pour gérer les candidatures, surtout en quantité industrielle. Parole d'assistante de direction hyper-giga-organisée.

Plus d'infos sur la page CommentCaMarche ou sur la page Clubic. Notons que je suis sous Vista et que le programme fonctionne parfaitement.

En conclusion, je n'ai pas décroché d'entretien. Tout au plus des accusés de réception automatisés et c'est déjà pas si mal. Et aussi quelques inévitables "aucun poste correspondant à votre profil…".

Et pire, je commence à ne plus savoir où postuler. Aussi incompréhensible aux yeux de certains que cela puisse paraître, s'agissant de candidatures spontanées qui le plus souvent au mieux mettront sur ma route un CDD de 3 mois, je suis du coup obligée de restreindre mes recherches à un certain périmètre géographique. Périmètre déjà arrosé 1 000 fois sans que rien n'y ait poussé.

La routinière routine quoi.

Mais je tenais à ce petit bilan auprès de mes fidèles lecteurs qui depuis leur tablette ou autre smartphone, sur le sable les doigts de pied en éventail, suivraient mes aventures entre deux résultats d'épreuves olympiques, et avec autant d'attention que l'on attend l'ultime épisode d'une série US.

D'ailleurs encore merci de votre fidélité qui ne faiblit pas (ou si peu) malgré ma tendance de plus à plus récurrente à l'abandon de poste.

 

Image-vignette créée par Séraphina, une de mes fidèles lectrices.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu