Avertir le modérateur

05/07/2012

Candidature osée, DRH zélé

Parmi mes candidatures, outre mon challenge des 100 jours, je réponds donc à des offres. Jusque là pas de quoi gratter un billet. Encore que, on est en juillet et peut-être certains d'entre vous s'ennuient-ils. Un rien vous contenterait du coup. :)

Alors il en est une de candidature dont je vais causer ici parce son parcours aura été pour le moins atypique.

Il s'agissait d'une Ecole Supérieure qui recrutait un(e) assistant(e) administratif(ve). Statutairement un adjoint administratif 2ème classe. J'en ai déjà parlé sur ce blog mais pour faire court, disons que les adjoints "2ème classe" sont recrutés sans concours, sur "dossier" (CV). Ils sont nés il y a peu. Appartiennent à la catégorie C de la fonction publique, donc recrutement sans condition de diplôme ou éventuellement BEP requis.

Et donc l'accès à candidature est ouvert aux non fonctionnaires, à vous et moi, sous réserve d'avoir un semblant de profil concordant à l'annonce évidemment.

Mais avec les risques que comportent de tels recrutements "sans concours" de voir une forme de copinage s'instaurer, à l'inverse même de ce pour quoi justement les concours existent, à savoir l'égalité d'accès, ces emplois là étant quand même des tremplins. Si bien que les collectivités, voire les services de l'Etat ont vite compris qu'ils pouvaient là avoir une main d'œuvre très bon marché d'agents diplômés et/ou expérimentés.

Les adjoints 2ème classe sont d'ailleurs en passe de remplacer les adjoints de 1re classe, catégorie C également, mais qui nécessitaient de passer (et réussir) un concours pour pouvoir prétendre à un poste (ou à postuler à un poste si lauréat de la Fonction Publique Territoriale).


Donc pour revenir à mon mouton cet Etablissement recrute un adjoint administratif 2ème classe.

Et se permet de notifier sur l'offre : "Le poste à pourvoir par voie de détachement est un emploi réservé exclusivement à un agent fonctionnaire de catégorie B ou C".

Après avoir vu rouge à la lecture d'une telle formulation, parce que quand même fallait oser, j'ai décidé d'oser aussi… postuler. Qu'importe que je ne remplisse pas les conditions statuaires. Après tout les profils sont ainsi faits que quasiment personne n'y colle scrupuleusement. Pis je dois prouver ma recherche d'emploi. Et puis merde, ce poste me correspond quand même un peu.

Et c'est dimanche 1er juillet en fin d'après-midi que je propose ma candidature. Bah vi, un dimanche, un lundi ou un mercredi, en mars ou en juillet quand on est au chômage c'est un peu bonnet-blanc et blanc-bonnet.

Plus tard dans la soirée, vers 21 h 30 alors que je réponds à un mail de Cocotine, une blogueuse-compagnone d'infortune, elle aussi lauréate du concours d'adjoint, à nouveau depuis maintenant au chômage après avoir bossé comme contractuelle dans une CT son concours en poche, et s'être fait prendre pour une truffe, (acessoirement le lot quotiden de nombre de salariés) et je lui narre cette annonce pour le moins culottée, et bien croyez le ou non -mais au pire je le prouve- c'est à ce moment là que j'ai reçu un mail de l'Ecole en question.

Oui, à 21 h 30.

Et pas un accusé de réception type. Non, un vrai mail sur lequel j'ai pu notamment lire (et je cite) :

"Malheureusement, ce poste est ouvert pour des agents fonctionnaires exclusivement. Votre statut ne peut donc convenir à cet emploi."

Bon, la réponse, je m'en doutais un peu. Encore que la minuscule part de naïveté qu'il nous reste à nous les ressources humaines disponibles, c'est de croire que notre CV sera conservé pour des jours meilleurs (et de croire en des jours meilleurs). Et pour y croire, on aime le lire écrit noir (ou bleu, rouge, vert ou pas mûr) sur blanc. Mais là non. Même pas. Juste non ce ne sera pas vous et point-barre.

Voilà donc un DRH très professionnel qui répond un dimanche soir. Alors soit la finale de l'Euro ne le passionnait pas tant que ça. Soit il prend son travail vraiment très au sérieux. Tellement que ça passerait presque pour du zèle.

Peut-être un de ces DRH qui veulent la peau des jours fériés chômés. Billet à suivre sur le sujet. Et un sur Free Mobile aussi. Oui j'innove, comme pour les séries TV, je donne aussi le programme des épisodes à venir.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu