Avertir le modérateur

22/04/2012

A voté ?

Heureux lecteur (ou pas), te voilà verni en ce dimanche 22 avril. Deux billets au lieu de zéro. Suis hyper prolixe en ce moment. 

Donc, toi, heureux et fidèle lecteur (un "visiteur unique" comme le panneau d'administration du blog te nomme), sais que je ne votais plus depuis quelques élections. Je n'ai donc élu personne lors des Européennes et peut-être aussi aux Régionales.

Mais, comme je disais, ne pas aller voter n'est pas un acte anodin. A plus forte raison quand je suis aussi celle qui sert de chauffeur à ma mère qui elle alterne entre présider un bureau et jouer les assesseurs. Et mon cerveau a cogité, beaucoup. Au bord de la fusion thermonucléaire.

Une constatation s'est vite imposée d'elle même : à tout prix je souhaitais le départ du Gouvernement en place. Il y a des limites au supportable et voilà bien longtemps qu'elles ont été franchies. Alors c'est pas forcément la meilleure raison pour se déplacer jusqu'à la cabine d'essayage l'isoloir, mais c'en est une qui vaut ce qu'elle vaut. On se motive comme on peu.

Virer l'existant dans un premier temps suppose donc de voter. Et pour un autre que LUI, ça coule de source.

Virer l'existant parce que à mes yeux beaucoup trop d'erreurs ont été commises ces 5 dernières années pour prendre le risque de leur confier les clés du pays 5 ans de plus. A elles seules elles regroupent pas loin du pire de ces dernières décennies en terme de décisions.

Décisions menant à la dégradation, à la destruction, à la casse du droit du travail (en reste-t-il au salarié des droits ?), de la santé (Frangin en fut une victime de cette détérioration), de l'éducation (étonnons-nous de l'orthographe des gamins !) et j'en passe.

A ce rythme on va se retrouver gouvernés par une législation féodale.


Et en plus, nous voilà à écouter un Président-Candidat qui semble découvrir des faits presque avec étonnement, au fur et à mesure que la gauche et les extrêmes n'amènent des sujets/idées sur le tapis. Mince alors, les grands patrons s'enrichissent !  Outrageusement quand même…

Et puis, à une semaine des élections -présidentielles- faut-il le rappeler, qu'on débatte sur la réforme du permis de conduire c'est tellement pertinent. J'imagine les médias étrangers débattre eux de notre crédibilité sur la scène internationale. A ce compte-là pour 2017 le sujet sera de savoir si on maintient la carte vitale en coloris vert ou pas.

Alors oui, montrer au Président qui sent monter la vague à quel point une déferlante en pleine tronche ça peut assommer, telle est ma volonté. En principe suis une gentille, je peux même dans des cas extrêmes tendre l'autre joue. Mais des joues, j'en ai que deux. Donc une fois le capital épuisé, et là il l'est depuis déjà fort longtemps, je montre les dents. Une pitbullette.

Qu'il ait pu être élu une fois, je peux comprendre. Il incarnait le changement à sa façon. Mais que aujourd'hui certains puissent encore lui accorder, et aveuglément de surcroît, leur confiance, là ça me dépasse.

Reste ensuite à décider d'un choix parmi les 9 restants.

Pardon, les 8 parce que la Marine, vraiment c'est pas possible. Et justement l'idée était aussi de l'exiler plus bas que #2 ou 3, et donc de faire monter quelqu'un d'autre en lieu et place.

Non, 7 en fait, parce que pour J. Cheminade, ben euh... (Comment 500 élus ont pu lui donner parrainage me dépasse aussi)

Alors parmi le Clan des sept (souvenir de lectures d'enfances quand j'alternais avec le Club des cinq), donc par ordre d'apparition dans mon esprit, P. Poutou, F. Bayrou, F. Hollande, J-L. Mélenchon, E. Joly, N. Arthaud, et N. Dupont-Aignan (c'est le CSA qui m'oblige à les citer tous si j'en cite un lol) aucun évidemment n'est le candidat parfait. Certains s'en approchent. Le sac à main parfait non plus n'existe pas, c'est  pas pour autant que je trimballe mes nombreux effets  dans un sac en plastique estampillé de la pharmacie du coin.

Reste quand même la question du vote utile. Concept étrange à bien y réfléchir. Je conçois que le 21 avril 2002 a laissé des traces. Et que la dispersion des voix a été mise en cause dans ce résultat désastreux.

Juste après, on a tous entendu les représentants des partis et notamment des deux grands, s'épancher dans de grands laïus à grand renfort de "on vous a compris", "on vous a entendu", "on vous a écouté…"

Aussi je trouve étrange que ces mêmes personnes, mouvements prônent maintenant-encore-et-toujours le vote utile.

Parce que si tout avait été compris, ils n'auraient rien à craindre des élections à venir. Les citoyens-électeurs sont le plus souvent censés et s'ils considèrent avoir été compris, ils voteront "en leur âme et conscience" et non pas avec une main sur un bulletin pendant que leur "cœur" va à un autre.

Un mot aussi sur le vote blanc toujours pas reconnu mais ne désespérons pas. Bon, certes comme dit plus haut, pour cette élection, nous avons le choix. Voter blanc serait un vote sanction mais l'on peut sanctionner autrement, grâce aux choix justement qui nous sont offerts.

Du coup, j'ai réfléchi, lu, écouté, tâté, comparé . En même temps j'ai été élevée dans une famille très impliquée politiquement, et j'ai baigné dans cet esprit, cette atmosphère depuis mon plus jeune âge. Donc ça aide.

Je sais, n'étant pas naïve mais hyper réaliste, que l'on ne va pas élire une sorte de Fée Clochette qui viendra exaucer nos voeux à coup de baguette magique. Mais on peut à défaut limiter la casse.

Puis habillée en printemps/été/automne/hiver (météo du jour), me suis rendue au bureau n°6 qu'est le mien. Pour en ressortir avec ma carte estampillée de la date du jour :

présidentielle 2012,vote blanc,abstention

En ce premier tour, ni blanc ni utile pour moi. Enfin si, utile à mes yeux. Utile selon l'idée que je me fais de la démocratie.

Pour un peu de bonheur peut-être...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu