Avertir le modérateur

15/04/2012

En couleur et en musique

Je n'avais pas prévu de note dominicale en ce dimanche.

Comme de plus en plus souvent vais-je dire. La note dominicale c'est supposé être mon rayon de soleil, celui que je vous offre. En couleur et en musique. Un partage. Le reflet d'émotions, de sentiments.

Et puis le commentaire de Liceco ajouté au dernier de Chouquette (edit, puis de Multiwave pendant que je rédigeais) lus ce matin au réveil sur mon dernier billet, m'ont donné sans doute le coup de pompe dans le cul qu'il me fallait. C'est flippant aussi de se dire que certains attendent nos publications. lol Une pression d'enfer que ça me met à une période ou justement le blog est plutôt comme ma vie. En veille.

Alors pour la musique, je vais commencer par Chimène Badi, avec "Ma liberté". Il s'agit d'une reprise d'un titre interprété et écrit par Georges Moustaki.

Evidemment les reprises ont leurs détracteurs. Et pire, certains se braquent sur une reprise juste parce qu'ils n'en apprécient pas l'interprète.

Mais les reprises ont ça de bien qu'elles permettent de perpétuer une musique, une mélodie, des textes sur plusieurs générations aussi. 

Je vous laisse aussi la version de Georges Moustaki qui hélas ne peut plus chanter.

 

Pour la petite histoire, ce choix m'est venu là aussi en un instant. J'étais en voiture à zapper les stations radios. Je tombe sur un titre qui me plait. J'écoute. Je suis alors sur une radio qui juste après diffuse un extrait de cette liberté. Long l'extrait. De retour chez moi, je me connecte sur le FB d'un pote qui avait posté ce titre quelques jours plus tôt. Et il est sélectif le copain. Une sorte de signe. Du coup je l'avais mis de côté en vue d'une publication ultérieure.

Le deuxième morceau musical sera lui en quelque sorte un hommage anticipé. How deep is your love, par The Bee Gees.

Pour la couleur, une peintre à l'honneur cette fois. Je réalise en effet ne jamais en avoir présenté, de femme peintre. Erreur rectifiée donc.

Voici une oeuvre de Sophie Gengembre Anderson (1823 - 1903). Une toile nommé "Le temps des lilas". Il y a deux heures, je ne connaissais pas non plus, je te rassure fidèle (et impatient lol) lecteur. Trouver une femme dans ce monde où manifestement les hommes sont les plus (re)connus, ne fut pas aisé.

sophie gengembre anderson.JPG

Belle semaine à vous tous. Et si comme chez moi la météo du jour se fait à la limite hivernale, je compatis. Dommage que l'on n'ait pas accès à l'odorama. Les quelques lilas du tableau auraient pu vous donner un parfum de printemps bien installé.

Pour le fun, je vous offre aussi une fleur de saison (sans doute déjà publiée d'ailleurs !).

IMGP3820.JPG

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu