Avertir le modérateur

10/04/2012

Un point plus précis...

Détail des concours passés ces derniers mois.

Concours et recrutements directs, à savoir recrutement d'adjoints (administratifs) de 2ème classe.

Les concours :

Rédacteur territorial (cat. B) : écrit passé en septembre 2011, à reculons puisque déjà lauréate. J'ai été admissible mais fut recalée à l'oral de janvier. Curieusement, alors que je pensais avoir planté grave mon oral de droit qui à mes yeux ne méritait pas plus de 6/20, j'ai décroché un 10 ou 11. Alors que l'oral d'entretien que je réussis sans ma vanter plutôt pas mal, m'a valu un fatal 11/20.

En toute logique je me dis que le jury n'a sans doute pas souhaité "offrir" 3 ans de plus de recherches à une lauréate qui n'avait pas su trouver un emploi les 3 autres années.

Plus de concours avant au moins 2 ans et avec probable réforme.

Attaché territorial (cat. A) : écrit passé en novembre 2011. Il s'agit d'un rapport, c'est à dire une forme de note de synthèse qui doit générer une partie de propositions (en rapport avec le sujet lol).

Recalée à nouveau à l'écrit avec un 7 ou 8/20 (je m'améliore).

Je pense là que le fait de ne pas être déjà en poste est un chouïa pénalisant pour une telle épreuve. Tant sur le fond que la forme.

Et à plus forte raison, ce rapport semblait un poil trop technique y compris pour des candidats déjà en poste. Le but étant d'aboutir à des solutions opérationnelles. Ce qu'on ne peut pas inventer.

Notons au passage que plus de 65 % des candidats se présentant au concours de 3ème voie sont déjà en poste dans la FPT ce qui pourrait ne pas infirmer mes "craintes". Et que plus de 75 % des candidats sont diplômés au dessus de BAC +3 (dont 42 % BAC +5).

Cela dit ce n'est qu'une constatation étant évident que si moi-même me trouvais dans la situation de pouvoir me présenter en 3ème voie tout en étant déjà en poste évidemment que c'est pour cette solution que j'opterais.

Autre concours cette année en novembre. Je vais m'inscrire mais ne me présente que si j'ai pu accéder à une formation à ce foutu rapport.


Attaché d'Etat, concours des IRA (cat. A) : épreuve écrite -note de synthèse- passée en février 2012. J'avais été admise mais sur liste complémentaire dans le passé. Et admissible l'an dernier sans avoir pu me rendre à l'oral. Cette année j'avais eu de très mauvaises sensation pour ce devoir alors que je suis assez à l'aise avec les NdS. En effet, j'ai été recalée mais sans surprise.

Je réfléchis à déposer une demande de prépa, à savoir suivre le cycle de formation en école…

Adjoint administratif territorial 1re classe : écrits passés en mars 2012 en Auvergne (à Yssingeaux pour les connaisseurs). Alors là, le carnage. Autant le français, me vaudra sans doute un 10/20 (faut voir qu'on remonte à des notions de primaire/collège, rappelle-toi cher lecteur des analyses grammaticales lol). Autant le célebrissime tableau numérique aura été cette fois (déjà lauréate aussi) un échec total. Au mieux je peux espérer 6 ou 8 et encore c'est parce que le tableau en lui-même (le cadre, les marges, le titre…) est noté pour 1/4 à 1/3 de la note.

Donc même si par un étrange miracle je passais les barrages de l'écrit, me faudrait viser 17/20 aux oraux, minimum.

Pas d'autres concours de ce type en vue car plutôt en voie de disparition au profit des recrutements directs, à savoir les recrutements d'adjoints de 2ème classe. J'en ai déjà parlé ici, c'est la porte ouverte encore plus grand au "copinage". Et la liberté de pouvoir recruter des BAC +4 payés à la fronde à exercer des fonctions de catégorie B ou A.

Ce qui par un heureux et bien choisi enchainement m'amène donc aux fameux recrutements directs d'adjoints administratifs 2ème classe. J'ai donc déposé plusieurs candidatures sur les campagnes en cours ou achevées.

Education nationale : j'ai postulé en Rhône-Alpes / Auvergne auprès des rectorats de Lyon, Grenoble et Clermont.

A ce jour ma candidature a déjà été rejetée par Lyon (c'est la 3 ou 4ème fois mais suis comme la poussière, je m'incruste), et par Grenoble. Suis en attente pour Clermont-Ferrand.

Défense : j'ai déposé une candidature auprès de ce Ministère mais dans un cadre particulier à savoir pour des postes ouverts à Toulon auprès de la sécurité sociale des militaires.

Sauf que je viens de réaliser que j'ai commis sur ma LM une boulette qui anéantit ma candidature de façon aussi stupide qu'irrévocable. La coquille qu'il ne fallait pas là où il ne fallait pas.

Justice : courrier de motivation parti il y a peu donc en attente des résultats. J'avais déjà eu la chance d'être admise à me présenter à l'oral il y a 2 ans.

Alors pourquoi admissible pour la Justice et pas apte pour l'Education Nationale (laquelle faisait moins la difficile quand ils m'ont recrutée comme prof), ça va rester un mystère dont aucun commencement de réponse ne se trouve dans mon profil…

Intérieur : candidature déposée il y a plusieurs semaine mais les résultats viendront plus tard.

Sauf que j'avais eu connaissance des rapports de jury d'une session précédente et il semble que mon profil (expérience, âge, diplôme) me disqualifie quasiment d'office. Trop tout… Décidément encombrant.

Ponctuellement je postule aussi sur ce même type de postes, mais en collectivités. Autant dire que jusque là, les entretiens se comptent sur les doigts d'une main. Et même sur la patte d'un animal à sabot... lol

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu