Avertir le modérateur

29/02/2012

Zéro carbone

Aujourd'hui, ça n'a échappé à personne que nous vivons le jour de plus.

Alors comme Blogounet n'était pas de ce monde il y a pile 4 ans et ne le sera sans doute plus dans 4 ans, ou du moins pas sous son intitulé actuel (à bien y réfléchir, ne rêvons pas…), j'ai décidé de lui offrir quand même son petit billet du 29 février.

Et en ce jour un peu particulier, billet un peu atypique, pour présenter, encore, un petit symbole qui vient d'apparaître comme par la magie de Fée Clochette. Cette pastille donc :

Pastille zéro carbonne.JPG

Petite explication de texte nécessaire. Sans entrer dans des détails trop techniques ou une bataille de chiffres, disons que les nouvelles technologies consomment de l'énergie. Et par voie de conséquence peuvent polluer par un rejet en carbone. Plus d'infos sur le site "Petits gestes écolos".

Un temps j'avais souhaité un blog de couleur beaucoup plus foncée, moins gourmand en énergie, mais hélas, j'ai testé et j'en suis arrivée à la conclusion que parfois ils ne sont pas très agréables à parcourir. Notamment le soir.

Alors, et là aussi, avant de vous perdre totalement, j'en viens à l'essentiel.

Une étude montrerait (on ressent l'importance du fameux conditionnel tant utilisé par les médias) qu'un blog à fréquentation moyenne, autour de 15 000 pages/mois, génère l'émission d'environ 3,6 kg de dioxyde de carbonne.

J'ai vérifié et blogounet dépense donc dans cette moyenne là, voire plus, si j'en juge par sa fréquentation moyenne en nombre de pages.

Aussi en participant à cet engagement, et en présentant ce petit logo, je contribue à la plantation d'un arbre qui lui, emmagasinerait environ 5 kg de CO2. Une forme de compensention.

C'est donc quelque part en Ille-et-Vilaine qu'un arbre, fruit de Blogounet, devrait être planté si la limite des 1 000 arbres n'est pas atteinte.

Bon, on y croit ou pas hein. Mais ça ne m'aura pris que 2 minutes pour rédiger ces 10 lignes. ;)

 

Edité pour corriger une hoooorrible faute, dans le titre en plus. La honte... !

27/02/2012

Cryptée

Oyé-Oyé,

Soucieuse d'évoluer en même temps que la technologie -OK, avec un métro de retard- j'ai donc ajouté sur Blogounet, colonne de gauche, sous mon oeil et au dessus du tweet (plus explicatif y'a pas !), un étrange symbole que je te reproduis ici au cas où :

flashcode.png

Alors non je n'ai pas été enlevée par les petits hommes verts. Encore que des fois je me demande s'ils n'auraient pas envahi notre terre et plus précisément la France pour prendre possession de quelques corps et âmes... je ne vise personne. Bon je m'égare.

Donc il s'agit d'un flashcode. Et comme la technologie et moi on est copines que sur les bases et pas dans les détails, disons en bref pour les non-initiés qui ont déja décroché de la lecture après même pas 4 lignes, que le flashcode c'est en quelque sorte l'équivalent d'un code-barre. Sa version en 2D. Et qu'il s'utilise avec certains téléphones mobiles pour accéder facilement et rapidement à des infos, des sites... A l'inverse des petits hommes verts, ces petits carrés ont bien pris possession de notre quotidien. On en trouve sur des sites, sur des affiches de pub ou dans les magazines ou encore sur les emballages des produits alimentaires etc...

J'ai donc créé un flashcode permettant d'accéder à Blogounet. Pour celà, suis allée sur un site spécifique, si justement baptisé Flashcode, qui va transformer, crypter une adresse internet, celle de mon blog donc, en un petit carré tout pixélisé.

Sauf que, et je me dois de le préciser, vu que info pas négligeable, mon téléphone à moi, il est pas smartphone, pas android, bref il cause pas cette langue. Donc je n'ai pu tester la bête. Pari risqué.

Note bien cher lecteur que Frangin m'a proposé son ancien Iphone, le 3 vu qu'il a succombé aux charmes du 4 depuis déjà un bail, depuis sa sortie lol, mais que -et là je me prépare à revoir des tomates et oeufs pourris- je n'en ai pas voulu. Pour l'instant hein. Parce que bon, je trouve cet engin trop lourd, trop volumineux, sans compter et c'est l'essentiel, ma complète incompatibilité avec le tactile.

Et non, je ne suis pas blonde. Ou alors comme le Kinder, blonde à l'intérieur et brune à l'extérieur. J'ai eu tout loisir de le tester avant de juger et de me prononcer. Mais y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et maintenant que j'ai tout illimité, disons que peut-être reverrais-je mon radical point de vue dans quelques temps. Ne fut-ce justement que pour ces petites applications parfois utiles qui se développent.

Sauf que pour l'instant, si la cagnotte de l'Euromimi voulait bien atterrir sur mon compte en banque, et même si je sais que les knackies qui me servent de doigts auraient du mal avec le clavier, et quitte à me trimballer avec une "cabine" dans le sac à main, c'est plutôt vers ce téléphone que se porterait mon choix (image issue du site N*kia) :

Nokia E72.JPG

Tout ceci pour dire que maintenant, vous allez pouvoir m'emmener partout avec vous. Aucune excuse pour ne pas venir me lire, depuis votre Trône si ça vous chante. Même si en terme "d'audimat" j'ai de quoi être largement satisfaite. Et même si en terme de tour de la planète, notamment grâce à Philippe, j'ai déjà bien voyagé. ;)

Au plaisir de vous revoir braves gens !

14:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : flashcode | |  Facebook

26/02/2012

En couleur et en Musique

Le dimanche c'est "Couleur et Musique" ; enfin, pas tous les dimanches, puisque tendance flemme ascendant fainéante prononcée. :)

Mais comme dimanche dernier, j'ai zappé le rituel, me revoici.

Avec pour la musique, et comme souvent, un petit apport des années 80. Sans doute une question de génération, mais aussi, faut bien le dire, elles sont présentes au quotidien par les morceaux diffusés en radio ou les clips sur la TNT.

Et comme souvent aussi, la musique, voire les refrains s'accrochent au cerveau comme un chewing-gum sous une semelle.

Alors aujourd'hui, du français en anglais, amis lecteurs, vous allez fredonner du Gibert Montagné et "The fool" toute la journée.

Suivi d'une des artistes qui s'est imposée récemment dans les charts, à savoir Adèle, avec l'incontournable "Rolling in the deep" visionné plus de 254 millions de fois sur Y-Tube. Rien que ça... (mes "prétentions" quant à la fréquentation de blougounet sont donc revues à la hausse lol)

Et pour la couleur, retour de Henri Matisse, avec "Luxe, calme et volupté" (1904). J'ajoute pour les amateurs qu'une expo lui est consacrée au Centre Pompidou (à Paris donc, hélas !) de mars à juin 2012.

H. Matisse luxe calme et volupté 1904.JPG

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu