Avertir le modérateur

27/12/2011

Sa petite entreprise ne connait pas la crise

Les milliardaires aussi ont leur agence de notation.

Alors cher internaute, lecteur de blogs à temps perdu, ne commence pas à rechercher le solde que je te souhaite créditeur de ton livret A, tu perds ton temps.

Mais voui, avec quelques menues économies de côté on peut prétendre à une place honorable au classement de Forbe's.

Et là où certains se navreraient de n'être que sur la 2ème marche du podium, d'autres manifestement se satisfont pleinement de la 93ème place.

Il en est sans doute ainsi de Dmitri Rybolovlev. Ce brave (?!) homme, Russe et milliardaire à temps perdu en est la preuve.

Il vient de se payer un club de foot, l'AS Monaco. Après le Qatar pour le PSG, on se demande d'ailleurs comment on peut encore parler de championnat de France et ce que Evian-Thonon-Gaillard vient faire dans cette galère.

Enfin un peu pingre quand même le type. Juste les 2/3 qu'il a acheté. Faut dire aussi qu'il a perdu une quinzaine de places au classement. Il n'est pas forcément moins riche pour autant (on est riche que de ses amis "c'est dit" Calogéro dans son titre co-écrit par J-J Goldman), juste que d'autres lui sont peut-être passés devant.

Vite, des noms, des noms ! Que je me fasse une place dans la liste des prétendantes pour une place au soleil. Vu l'actualité  hyper réjouissante de l'emploi (à lire sur Le Monde ou ailleurs), devenir vénale-opportuniste-arriviste (tout à la fois) m'apparait comme LA résolution number one et unique de 2012.


Mais surtout en même temps il se devait de garder un peu d'argent de poche pour acquérir un pied-à-terre à New-York, pour sa fi-fille de 22 ans.

Le demoiselle qui à n'en pas douter sera très courtisée, pour la qualité de ses neurones évidemment, étudie en Amérique.

Donc besoin d'un logement au pays de la grosse pomme. Une résidence pour poser ses valises quand elle ne sera ni en Russie, ni en Suisse, ni à Monaco ni même dans la ville où elle étudie. Logique. Et les hôtels de luxe, de nos jours, ça fait que de créer des problèmes.

Taille de la chambre de bonne : 626 m2 (cherche pas la virgule ami lecteur, y'en a pas)

Coût de l'investissement pour le papa : 140 000 $. Une bagatelle tu te dis.

Ben oui, 140 000 dollars… le mètre carré (en entier dans le texte ça fait plus percutant que m²).

Bon, je vous sens fébrile, à maudire le jour où vous avez oublié à quel niveau de l'arborescence se planque cette foutue calculatrice sur votre ordi.

Alors suis seigneure. C'est mignon la féminisation. Y'a des Sénateurs femmes qui ne se veulent pas SénatRICES mais SénateurE donc seigneurE je suis (mon word 2000 il ne veut ni sénatrice ni sénateure lui mais on s'en tape).

Bref, je le suis et vous livre le résultat du produit, arrondi à quelques centaines de dollars, à ce stade on ne va pas chipoter.

Roulement de tambour : 88 millions -en dollars- c'est le montant de l'appart. J'imagine aussi que c'est le cadeau de Noël de la demoiselle. A moins qu'un substantiel moyen de transport soit venu accompagner le présent.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu