Avertir le modérateur

30/10/2011

En couleur et en Musique

En ce samedi, veille de note du dimanche donc, et n'ayant rien préparé, me suis dit que j'allais à nouveau zapper le billet dominical. Sauf qu'à ce rythme, de hebdomadaire il deviendra vite mensuel voire pire. lol

Puis illumination soudaine, au réveil du dimanche. Comme quoi dormir une heure de plus peut être productif même si tout compte fait je n'ai pas roupillé plus (dormir plus pour... gagner plus, consommer moins ?!!).

Donc, en cette semaine de Toussaint qui se pointe, et peut-être de pont pour l'heureux -ou pas- et valeureux travailleur que tu es toi ami lecteur derrière ton écran, voici une musique et une couleur.

Service minimum.

Images avec "les Démons de minuit", et le Cri (1893) de Edvard Munch.

Edvard Munch Le Cri.JPG

Tout le monde aura donc saisi (ou pas !) subliminalement une sorte de thématique à ma note... très Halloween.

27/10/2011

Une star n'est pas née !


Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Vous devez vous demander pourquoi un sujet sur "la nouvelle édition", présentée par Ali Baddou, sur Canal + à l'heure de la pause déjeuner.

Tout simplement parce que le sujet aborde (rapidement) la question du Pôle-Emploi, ses dysfonctionnements, le malaise ambiant aussi bien pour les employés que pour les demandeurs d'emplois.

Mais me direz-vous très justement, pourquoi cette émission alors qu'il en est diffusé des dizaines sur le sujet.

Tout simplement parce que Canal + m'avait contactée via mon mail sur mon blog, pour me proposer d'échanger sur le sujet (voire d'être présente en plateau ce jour là).

Et j'ai décliné leur proposition, d'être présente lors de l'émission. Je n'ai aucun désir de "passer à la TV", d'avoir mon micro-quart-de-seconde de notoriété médiatique. Je conçois que dans certaines situations, l'opportunité puisse être saisie, mais dans ces circonstances, je pense que d'autres, des milliers d'autres, peuvent aborder mille fois mieux que moi l'épineux sujet de Pôle-Emploi et les déboires de ses différents acteurs.

Globalement, comme je le dis souvent ici, je n'ai pas réellement de problèmes avec le Pôle. Pour l'instant évidemment. Parce que fatalement viendra rapidement le jour où me sera imposée une reconversion fantaisiste (Cocotine s'est bien vu proposer de miser sur la soudure) ce qui me fera sortir, et de mes gonds et par voie de conséquence, de leurs listes.

Certes je connais les dysfonctionnements, comme dans toute mécanique mal huilée (radiée alors même que je ne savais pas encore si j'allais être en arrêt maladie, suivi-entretien alors que je suis en arrêt, pour finir par être rétrospectivement radiée, erreur dans versements...), et certes, se battre revient à combattre des moulins à vent un jour de tempête. Mais globalement, il y a des situations d'inscrits beaucoup plus propices que la mienne à se caler dans la thématique. Notons au passage que entre l'envoi de leur mail et le jour de l'émission, un inscrit a menacé de se suicider dans une agence.

Alors, un peu comme A. Montebourg avait répondu "François Hollande" à la question "quel est le principal défaut de Ségo ?" j'ai envie de dire que le problème de Pôle c'est Pôle en lui même. Cette aberration conçue en dépit du bon sens (charrue avant le boeufs comme le dit un témoin), et surtout sans concertation aucune, ou si peu, avec les différents protagonistes.

Les agents et les inscrits sont les victimes d'un système bancal qu'ils subissent et font subir avec plus ou moins de tact et de délicatesse.

Et surtout, une autre  raison -essentielle- même si très puérile à mon refus est que je ne supporte pas d'être photographiée ou filmée. Je deviens un véritable chien enragé si je vois pointer un objectif sur moi. D'ailleurs plus personne qui me connaît ne s'y risque. Mais là aussi je me soigne. D'ailleurs étrangement, prendre la parole en public n'est pas (plus) un problème.

Sauf que voir ou savoir ma tronche, en direct ou pas d'ailleurs, passer à la TV ne fut-ce que 2 min sur une dizaine que durera le sujet, c'est un peu trop pour moi en ce moment. Même si je sais que ce peut être une opportunité de parler d'une situation qui touche des millions de personnes, et même si je sais que ça m'aurait fait jubiler de voir que c'en aurait fait enrager plus d'un dans mon entourage (ou ex-entourage !).

A retenir notamment de cette émission que l'agent de Pôle-Emploi qui est présent reconnait, même pas à 1/2 mot, que pour eux en ce moment l'équivalent de "faire du chiffre" est de radier un maximum de gens... Ca sent la mutation forcée.

* Il est mignon le présentateur quand même !! lol *

25/10/2011

Les joies de l'administration

Ca faisait longtemps. Cette fois, c'est la CPAM qui est ma cible.

Alors avant tout je redis que je ne mets pas en cause les agents qui ne sont que des exécutants mais bien le système en lui même.

Et j'ajoute aussi que chaque jour je savoure la chance que j'ai de vivre dans un pays aussi bien structuré sur le plan administratif. Et dans un pays qui possède un système de santé. Mais si certain tentent jours après jours de le saborder.

Trop bien structuré parfois...

On nous serine que les français sont les champions du monde de la fraude aux arrêts de travail et que le trou de la sécu s'agrandit a vue d'œil de façon abyssale. Mais faut voir les contextes aussi.

A présent, le ridicule du moment.

Hospitalisée le 21 juillet pour une intervention chirurgicale (voulue je le rappelle), j'ai eu un arrêt maladie (AT) de cette date au 21 août. J'ai choisi de déclarer cet arrêt, pour des raisons financières (pour rappel, je gagne plus en arrêt que sous ASS).

Le 22 août je choppe la grippe ce qui me vaut un AT du 23 jour du passage du toubib au 28 août. Arrêt initial et non pas une prolongation, puisque techniquement rien à voir avec mon opération. Donc je perds alors 3 jours de carence.

Là j'ai donc 1 jour de chômage, le 22 août.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu