Avertir le modérateur

30/09/2011

Pôle, radiation et entretien

Vers le 20 septembre, je reçois un appel téléphonique. En anonyme. En principe j'aime pas trop répondre à ce type d'appels. Mais mon forfait-carte aime encore moins avoir à rappeler. lol

Je tombe sur ma conseillère Pôle-Emploi. Sur le moment, à la façon dont elle présente son introduction j'ai cru qu'elle voulait me proposer une offre, un truc urgent. Sauf qu'elle me bredouille qu'elle vient de se rendre compte que je suis en arrêt maladie.

Je n'y crois qu'à moitié "qu'elle vient juste de s'en apercevoir", m'enfin je lui laisse le bénéfice du doute.

Et elle enchaîne en me posant des questions quant à ma situation du moment, les concours que je devais passer, genre entretien de suivi mensuel. Je lui réponds brièvement sur le concours et quelques candidatures qui n'ont pas aboutit.

Elle ne se formalise même pas que je poursuive mes démarches de recherche d'emploi pendant mon arrêt ni que je me sois déplacée pour les épreuves du concours.

Mais voilà, quelques jours plus tard je reçois un courrier du Pôle. Le fameux courrier "conclusions de l'entretien du xx/xx" !!!

Le document, et les usagers de Pôle comprendront, reprend donc en quelques lignes, notre échange téléphonique (mal retranscrit d'ailleurs).

Je le crois pas ! En arrêt de travail, j'ai donc eu un entretien "à l'insu de mon plein gré".

Je n'ai reçu aucun courrier m'informant d'un entretien à cette date, sans quoi évidemment que j'aurais contacté Pôle pour leur demander d'où vient le bug. Et pas non plus d'infos quant à un entretien sur mon dossier virtuel du Pôle, section "agenda".

Un arrêt maladie est quand même un motif pouvant justifier une indisponibilité pour les entretiens. En présentiel. Ou pas donc, peut-on en déduire.

Lire la suite

28/09/2011

Miam

En ce moment et depuis plusieurs semaines, la météo chez moi (et de manière générale en métropole) c'est ça et plus de 25° en moyenne. Ca compense l'automne du mois de juillet. Dommage que les jours soient terriblement raccourcis.

Photo0563.jpg

Et aussi plutôt ça, au lever, de moi même et du soleil, soit vers 7 h et des poussières :

IMGP5773.JPG

(photo non retouchée mais recadrée pour ôter une ligne électrique)

Et comme j'en ai marre de tourner en rond à ne rien faire, j'ai un peu réinterprété les consignes médicales de mon fabuleux chirurgien à ma façon. Et j'ai donc repris la marche depuis longtemps déjà, et même un peu de footing. Petites foulées. Moi pas sportive. Et là les terminaisons nerveuses me rappellent à l'ordre, disons-le. Pas bien, je sais.

Mais au détour de mes balades, concentré sur un secteur de quelques mètres, j'ai au moins de quoi me restaurer. Avec au menu, mûres, myrtilles, châtaignes (marrons ?) et même des pommes.

Je précise toutefois que entre les pipi de toutous (et pas que...), les crottes de lapin, le crottin de cheval et sans compter ce que font les humains (mieux vaut pas spéculer là-dessus lol), je m'abstiens de tout prélèvement nutritif dans la nature. Voilà qui est dit. ;) Miam donc !

Photo0562.jpg

Photo0579.jpg

Photo0576.jpg

Photo0574.jpgPhoto0569.jpg

Photo0566.jpg

Même les papillons trouvent que le nature fait un excellent 3*** 

La petite fleur doit être très appétissante si j'en juge par l'engouement de la bestiole pour ce morceau de choix. J'étais à 1 cm de lui, ce qui explique d'ailleurs la mocheté de la photo, sans mode macro. Dommage, mais vêtue d'un short, je n'avais point de place pour trimballer mon APN pourtant aussi compact qu'un paquet de mouchoirs. Et justement j'avais opté pour les mouchoirs.

Photo0571.jpg

Les lapins, que je croise entre chevaux, vaches et veaux, cavalent trop vite pour que j'ai la possibilité de les immortaliser.

Et pour conclure, preuve que oui le déprimant automne arrive. La végétation commence sa métamorphose. Bon, sortez une loupe pour admirer les quelques feuilles rougissantes hein. :)

Photo0567.jpg

Photos prises les 23 et 24/09, avec le  téléphone, avec de méchants contre-jour et sur des terrains trop escarpés pour que je me risque à jouer les funambules surtout en ce moment.

Lever de soleil pris avec APN.

08:37 Publié dans Nature et Météo | Lien permanent | |  Facebook

27/09/2011

Chômeurs abstenez-vous

J'ai été contactée par mail, comme ça m'arrive parfois, au sujet de mon blog. Des mails de soutien, des demandes d'infos etc…

Cette fois, la personne voulait me remercier (j'en rougis) pour mes démarches de partage quant à mes quelques déboires d'emploi, ou plutôt d'absence d'emploi, et me montrer un article paru sur le site actuchômage, "Chômeurs s'abstenir".

Un article rédigé suite à la parution d'un autre il y a peu dans le New-York Times. Vous pouvez le consulter ici, in english of course (*)

Donc pour faire simple, il s'agissait de dénoncer un phénomène qui se développe outre-atlantique, en toute légalité, chez eux. Un phénomène discriminatoire particulier. Non pas qu'elle porte sur le sexe, les origines ethniques ou des critères très superficiels de "beauté". Non, elle porte sur le fait pour un employeur de rejeter les candidature de… chômeurs.

Les employeurs d'après une enquête, privilégieraient le recrutement de personnes encore en poste ou éventuellement un demandeur d'emploi, mais qui n'aurait perdu son emploi que très récemment.

Ce qui m'amène à réfléchir à cette éventualité, dans notre bel hexagone.

Même si on se doute en France aussi, de l'existence de ce phénomène, on préfère je crois se voiler la face et se dire que autre chose a fait défaut dans une candidature.

Comme on peut le lire sur le site de France-Info : "On ne peut pas écarter par exemple un candidat à un poste de comptable parce qu’il n’a pas fait médecine… Et pas non plus parce qu’il est au chômage. Du moins officiellement."

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu