Avertir le modérateur

25/10/2011

Les joies de l'administration

Ca faisait longtemps. Cette fois, c'est la CPAM qui est ma cible.

Alors avant tout je redis que je ne mets pas en cause les agents qui ne sont que des exécutants mais bien le système en lui même.

Et j'ajoute aussi que chaque jour je savoure la chance que j'ai de vivre dans un pays aussi bien structuré sur le plan administratif. Et dans un pays qui possède un système de santé. Mais si certain tentent jours après jours de le saborder.

Trop bien structuré parfois...

On nous serine que les français sont les champions du monde de la fraude aux arrêts de travail et que le trou de la sécu s'agrandit a vue d'œil de façon abyssale. Mais faut voir les contextes aussi.

A présent, le ridicule du moment.

Hospitalisée le 21 juillet pour une intervention chirurgicale (voulue je le rappelle), j'ai eu un arrêt maladie (AT) de cette date au 21 août. J'ai choisi de déclarer cet arrêt, pour des raisons financières (pour rappel, je gagne plus en arrêt que sous ASS).

Le 22 août je choppe la grippe ce qui me vaut un AT du 23 jour du passage du toubib au 28 août. Arrêt initial et non pas une prolongation, puisque techniquement rien à voir avec mon opération. Donc je perds alors 3 jours de carence.

Là j'ai donc 1 jour de chômage, le 22 août.


Une infection se greffe sur cette grippe. A ce moment là, la logique aurait voulu que je sois prolongée jusqu'au 1er septembre, vu que je voyais un chirurgien le 2.

Sauf que me suis dit que ça n'en valait pas la peine. Méga boulette vu que le chirurgien, beaucoup moins sensible à la baisse des dépenses et avant même de connaître mes résultats de prise de sang, et vu mes 39 de fièvre et l'état de ma cicatrice, me signe un nouvel arrêt du 2 au 16 septembre.

Donc techniquement, entre le 29 août et le 1 septembre c'est de Pôle-Emploi que je dépends. Aucun souci pour eux.

Mais quand on est au chômage ET en arrêt maladie on doit fournir à la CPAM les 4 derniers bulletins de salaire, les justificatifs d'inscription au Pôle de même que le dernier avis de paiement. Ce que j'avais donc communiqué à ma sortie d'hôpital lors de l'envoi du 1er arrêt en juillet.

Et j'ai reçu il y a quelques jours de la CPAM un courrier de demandant de communiquer à nouveau ces mêmes documents juste du fait d'une discontinuité de 4 jours dans mon arrêt, du 28 août au 1er septembre donc. Des fois qu'un emploi me serait apparu soudainement dans cette période. Et discontinuité qui en plus me "coûte" à nouveau 3 jours de carence…

Attestation que je n'ai pu obtenir du Pôle que tardivement, le temps que de leur côté eux aussi traitent mes arrêts pas si successifs que ça du coup.

Morale de l'histoire : Pour ne pas perdre les 3 jours de carence, et ne pas avoir à refournir moult documents mieux vaut enchaîner les arrêts sans pause.

Et ne croyez pas qu'on peut les expédier par mail les pièces justificatives, ce qui pourtant simplifierait le traitement à la CPAM qui met progessivement en place une gestion numérisée des documents.

Nan, faut télécharger, imprimer, photocopier, mettre sous pli et expédier (en timbrant évidemment et pas poids plume) ou déposer à la CPAM.

Et dans certains cas d'arrêt maladie, la dernière chose dont vous avez envie, ou pour laquelle vous trouvez la force, c'est bien de jouer votre propre secrétaire... Mon frangin lorsqu'il fût gravement malade (histoire à venir, en épisode), n'avait déjà pas la force d'envoyer un simple SMS. Un an s'est écoulé et il a repris le taf depuis environ 6 mois. Les tractations médecin/employeur/CPAM/assuré ne sont toujours pas terminées...

Notons au passage que le Gouvernement a fait passer sournoisement une petite modification législative concernant les indemnités journalières. Elles ne seraient plus calculées et basées sur 50 % du salaire brut, mais sur 60 % du net. Ca parait attrayant comme ça, vite lu. Mais évidemment que c'est pas hyper favorable au salarié. Perte d'environ 6 %.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu