Avertir le modérateur

28/07/2011

[Etape 2] Suivi candidature

 

Sur le précédent billet j'expliquais donc ces tests que j'avais trouvé pour le moins surdimensionnés par rapport à l'enjeu du poste. On nous avait alors expliqué procéder ainsi par souci d'équité.

Me semble que des tests MRS, méthode de recrutement par simulation (même s'il y a aussi beaucoup à dire sur le sujet), initiés par Pôle-Emploi aurait été beaucoup plus juste si telle était réellement leur motivation. M'enfin bref…

Ils devaient être suivis d'une session de tests à dominante psychotechnique, pour ceux retenus par la 1re phase.

Je disais alors que suite à des impératifs je risquais de devoir me saborder. Ce n'était qu'une éventualité et évidemment que toutes négociations auraient été tentées pour ne pas en arriver à cet extrême.

Mais finalement, la décision aura été prise par les instances elles-mêmes. Alors que j'étais hospitalisée et même au bloc, j'ai eu un message de la responsable de la structure m'informant que ma candidature n'avait pas été retenue. Message très hésitant, peu préparé, mais qui disait en substance que -évidemment- ça ne remet pas en cause mes qualités, que mes tests étaient parfaitement réussis… Mais qu'ils cherchent en effet, et là je cite "le mouton à 5 pattes".

Alors oui, je ne le suis pas, je l'ai toujours dit. Mon chirurgien peut accomplir quelques magnifiques réalisation, mais me transformer en animal bêlant, blond et frisé, c'est un peu trop demander. Et comme je ne fus sans doute pas mouton non plus dans une vie antérieure (ni chat si j'en juge par leur faculté d'étirement totalement inversement proportionnelle à la mienne, en ce moment post-opératoire !)

Et depuis le temps si j'étais cette bête rare, je crois que ça se saurait. Probablement même que ce blog ne serait pas d'actualité.

Il faut savoir que j'avais déjà postulé à plusieurs reprises dans cette structure, communément appelée un Point Info Jeunes, ou encore une Mission Locale.

Et leur but, leur finalité, c'est l'aide à l'insertion des jeunes. Une aide complémentaire à celle du Pôle, une aide plus ciblée envers les jeunes diplômés ou non, mais souvent sans expérience, et sans but réellement définit (le quotidien de nombre d'individus). Un suivi plus individualisé, qui tient compte de nombreux paramètres, comme l'absence de permis de conduire/transport, les problèmes de quartier prioritaire, ou encore certaines forme de désociabilisation etc…

Aussi au bout de 3 ou 4 candidatures, j'avais plus ou moins fini par me résigner au fait que cette structure privilégiait peut-être justement le recrutement de plus jeunes (que moi sous entendu lol), notamment pour des emplois de courte durée, permettant justement d'apporter ces expériences tant attendues et demandées.

Ce qui explique donc que je n'ai pas été surprise de ce message, de ce rejet. Ca et la force de l'habitude évidemment !

Pour l'anecdote, notons que je connaissais au moins une des autres candidates postulantes. Dans les 25 ans, et Bac +2, elle aussi navigue de CDD en CDD depuis déjà 4 ou 5 ans.


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu