Avertir le modérateur

10/05/2011

[1] Des offres à la pelle

Mon Rv chez Môssieur Pôle s'étant déroulé, disons normalement, avec prise en compte de certains traits de mon profil, c'est sereine que je continue mes recherches, tout en préparant des concours.

Puis voilà qu'un courrier de Pôle vient squatter ma boîte à lettres. Et que vois-je ? Une offre.

Alors déjà, c'est événementiel. J'ai dû en recevoir 4 en trois ans. Si on excepte la fois où -boulette- Pôle m'a adressé à moi-toute-seule une offre, plus une douzaine destinées en fait à d'autres inscrits (bonjour la confidentialité).

Puis surtout, quand on sait à quelle vitesse les offres, pour certaines, sont prises d'assaut, du genre publiées en fin d'après-midi et disparues le matin à 9 h, on ne peut que s'interroger sur l'intérêt, en 2011, d'user de la voie postale pour transmettre de ce type de courrier.

M'enfin bon, bénéfice du doute, ils ont sans doute leurs raisons, peut-être même liées au fait que à l'étudier de bien près, cette offre semble correspondre à des postes ouverts à la rentrée scolaire 2011/2012. Même si, on le verra plus tard, c'est pas toujours pour des offres à recrutement différé.

Et, toujours à l'étudier de près, ce qui me pousse à cette réflexion, c'est que cette offre correspond à un emploi d'agent de médiation scolaire, ou dit autrement, surveillant, soit dans un langage encore plus familier, c'est un emploi de pion.

C'est un emploi dans une des formes les plus précaires qui soit, à savoir, 20 h hebdo, ce qui donc laisse peu de possibilité de cumuler avec un autre job, justement du fait des contraintes horaires. En plus avec une probable affectation multi-sites (plusieurs établissements scolaires).


C'est un CUI-CAE, donc contrat de remise sur les rails pour les demandeurs d'emploi en grande précarité (et donc qui vont s'y enfoncer encore plus), de 9 mois, donc difficile voire impossible de le quitter pour un autre job sauf à trouver d'une durée supérieure. Au passage, la durée des CAE ayant été ramenée à 6 mois par le Gouvernement, il reste une interrogation sur les 9 mois...

Des CAE on en trouve aussi dans l'administratif/communication ou je dispose de compétences quand même plus importantes, mais non, "on" a décidé que moi et ma légendaire diplômatie avons le profil pion agent de médiation. Dans mon cas, pitbull plutôt. Bref.

Et c'est un job initié par le conseil général, puisque des prérogatives relevants initialement de la fonction publique d'Etat (ici l'Education Nationale) ont été transférées aux collectivités territoriales (sans réelle compensation, ça va de soit).

Ce même conseil général qui m'a déjà bien fait comprendre à de multiples reprises :

  • une fois en me disant "vous être de gauche, nous sommes à droite, donc ça va pas le faire" (euh oui, et un tour à la HALDE, ça te parle ?!!)
  • une autre en me disant que "vous postulez trop, recentrez-vous" (euh ben c'est que si je me recentre plus encore, je vais être avalée par mon nombril hein !)
  • et une autre en faisant passer par dessus mon dossier pourtant validé par les RH, la candidature d'une "copine" qui n'avait suivi aucune phase des tests de recrutements mais qui était appuyée par un élu, justement de droite (euh, ben là aucun son n'est sorti de ma bouche et le mec qui avait validé ma demande ne s'est toujours pas remis du camouflet infligé).

que c'est pas avec le titre de F. Pagny, "bienvenue chez moi", qu'ils allaient m'accueillir.

De surcroît pour un poste ou dans "expérience exigée", il est bien mentionné "de 1 à 3 an dans l'animation". Déjà que avec l'indication  "débutant accepté" sur des postes de secrétaire / agent administratif, mes candidatures furent zappées !

C'est la première fois je crois qu'une offre aussi éloignée de mon parcours, qu'une offre qui ne peut rien avoir de pérenne, m'est adressée. C'est dire que le compte à rebours vers le 22 avril 2012 a commencé. Les grandes manoeuvres sont lancées. Tout et n'importe quoi, le pire du pire sera fait pour purger les listes.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu