Avertir le modérateur

23/04/2011

Le masculin l'emporte...

Il y a quelques jours, petit passage à la Poste, non pas de mon domicile, mais dans celle d'une commune voisine (où du coup bossent une partie des agents auparavant affectés chez moi), vu que dans ma commune, horaires réduits comme peau de chargrin si bien qu'il faut un magistral coup de bol (ou un coup de fil) pour arriver dans le bon créneau

Alors la Poste, tout simplement parce que oui, elle a encore (pour combien de temps ?!!) une raison d'être dans sa fonction d'acheminement des courriers et colis. Et c'est heureux. Et même que quand tout fonctionne, c'est du rapide. Et que oui, il m'arrive encore de devoir procéder par échange postal. Et c'est heureux aussi.

Bref, profitant de mon passage pour envoi de colis (là par contre faut souvent montrer dents ou griffes sinon ils vous prescrivent le colis (simo) que même UPS/DHL vous l'achemine pour moins cher, alors que votre objet peut partir en "lettre") je réclame quelques timbres dont je fais une surconsommation en ce moment (cf note sur les concours et les frais d'inscription masqués). Mais chat échaudé comme on dit...

=> Failli me faire "piéger" une fois par un postier qui tenta de me refourguer en avril un stock de timbres Saint-Valentin "design by Christian Lacroix", soit de charmants cœurs très colorés, alors que j'usais de la Poste pour ma recherche d'emploi.

Au moins les enveloppes elles-mêmes auraient été très parlantes : "voyez donc comme je vous aime déjà à la folie messieurs mes futurs employeurs" ;) Et mesdames, ne vous méprenez pas hein ! ;)

=> Et en septembre 2009 lors du décès de mon papa. Cette fois c'est le stock de timbres "vacances" qui me fut proposé.  La bonne aubaine pour eux, vu la quantité que je voulais. Sauf que c'était pour les remerciements aux condoléances...

Du coup, maintenant, je fais mon choix et peut opter si nécessaire pour la toute relative neutralité de notre Marianne nationale.

Mais je n'ai pas résisté à la tentation de l'achat de l'édition spéciale à l'occasion de la journée de la femme (journée qui m'importe peu mais là n'est pas la question).

Et nul doute que pour certains timbres, ils seraient encore plus percutants auprès d'hypothétiques employeurs, que les petits cœurs tout girly.

C'est à une artiste plasticienne, Miss-Tic, (ici, sa fiche wiki) que l'on doit cette collection -complèlement timbrée- (fallait la placer, c'est fait !) "Femmes de l'être" que je vous laisse découvir en photos.

timbre femme 1.JPG
timbre femme 2.JPG
timbre femme 3.JPG
timbre femme 4.JPG

timbre femme 5.JPG



09:06 Publié dans Ramasse-miettes | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu