Avertir le modérateur

31/03/2011

Histoire d'€uros

Comme je l'avais déjà évoqué sur quelques notes, l'accès à la fonction publique pour des emplois permanents doit se faire prioritairement par concours (et non pas comme la FPT s'y emploie trop souvent, par recours aux contractuels).

C'est un principe d'égalité d'accès justement, motivé par l'article 6 de la déclaration Universelle des Droits de l'Homme : "La Loi est l'expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents."

Ce principe, implique ou devrais-je dire impliquait de fait la gratuité des concours.

Or il s'avère que depuis tout temps, une inscription requiert souvent de fournir au moins 1 ou 2 timbres postaux, au minimum tarif normal. Bon, jusque là, pas de quoi fouetter un chat même s'il y a matière à débat.

Mais se développe aussi depuis quelques années, la demande récurrente de beaucoup plus de timbres (4, 5, voire 8 et parfois au delà du tarif "20 gr").

Et même directement la demande d'une participation sous forme de chèque à l'ordre du bien heureux Trésorier Payeur (à tout choisir, je préfère encore ça que faire la queue à la Poste qui à force de vouloir se transformer en banque en oublie ses prérogatives élémentaires, sauf quand il s'agit de nous obliger l'achat d'un colis alors qu'un envoi "lettre" suffirait).

Lire la suite

30/03/2011

(Al)ouette ? (Ch)ouette ? (M)ouette ?

Que nenni, juste Ouette !

Honnêtement, je ne connaissais pas cette dénomination ornithologique. Ou alors, déjà entendue, mais la connexion avec mon cerveau ne s'est pas faite. Et disons même que l'étude des oiseaux ne fait pas partie de mes passe-temps.

Mais j'aime la nature, et j'ai la chance de vivre un peu éloignée de la ville et donc de vivre dans la diversité de la faune et de la flore. La chance aussi d'avoir été élevée dans la curiosité d'apprendre.

Alors il y a peut-être 3 ans, un "oiseau" est apparu près de chez moi. En face, chez mon voisin qui vit côté rivière. Assez sauvage au début (pas le voisin, l'animal !), il se cachait dès qu'on l'approchait un peu (toujours l'animal hein).

Donc de loin, il faisait penser à une variété de magret canard. A une espèce d'échassier aussi quand il tentait un envol, les pattes tendues vers l'arrière. Alors pourquoi pas ? Un jour, en période migratoire, j'ai bien vu décoller une cigogne ou un truc qui s'en approchait. Un jour aussi, vu un sanglier, bref je m'égare.

Puis mon papa, qui fût "chasseur" (enfin ramasseur de champignons) un court temps jusqu'à ce que mon frère décide que de la cuisse ou du blanc qu'on lui proposait comme morceau du civet, "les lapins c'était fait pour gambader dans les prés" (ça calme), et que moi sa fille ne commence à montrer les prémices de quelques velléités tendance végétarienne (ça calme - bis), peu avant son décès, eu le temps d'observer la bête, mais toujours de loin, et de décréter que "non, c'est définitivement pas un canard". Même si quelques points communs. Et commençait à y voir plutôt une variété d'oie, car points communs aussi. Malheureusement il n'a pas eu le temps de peaufiner ses recherches.

Et cette semaine passée, très estivale (trop, non pas que je m'en plaigne, m'enfin de telles amplitudes thermiques, bref, c'est pas le sujet), j'ai été me balader côté rivière. La chose était là. Quelques heures plus tôt elle était dans le jardin du voisin, mais aussi sur le sentier, ou encore sur la chaussée (du mal à voler, mais pas à marcher). Et la chose s'exprime, disons avec une voix sorte de mix de *Joe Cocker / Garou* si bien qu'on ne peut pas la louper. Parce que question couleur, au milieu de la nature, c'est plutôt caméléon.

IMGP5057.JPG
Sur les deux photos, on note le regard méchant, genre "entrée interdite - j'ai pas de dents mais je les montre quand même" !
IMGP5063.JPG

Et à mon retour, quelques recherches, merci le net. Je peux en effet confirmer que ce n'est pas un canard, mais bon, on n'en doutait plus vraiment. Ni une oie. Mais j'ai découvert l'existence d'un subtil "mélange" :

=> L'Ouette d'Egypte (voir aussi ici ou encore ). En tous cas, ça y ressemble.

Dommage qu'elle ne puisse parler. On aimerait bien connaitre un peu sa vie !

Et sinon, la nature prend ses couleurs printanières (mais toujours point de chant du coucou) :

IMGP5073.JPG
IMGP5077.JPG

27/03/2011

En couleur et en musique

Alors déjà... tic-tac-tic-tac. On changeait l'heure cette nuit.

Une heure de dodo en moins, en théorie (en réalité chacun fait comme bon lui semble évidemment).

Bref, quand on repense aux motivations, comment souvent, 2 camps s'opposent...

Donc l'heure en vigueur, c'est 1h de plus. Rappel pas innocent. Vous marrez pas, un jour je me suis plantée.

Heure changée mais à l'envers. Ca calme ! :-))

 

Alors, revenons en nos moutons ; cette semaine, c'est thématique "anniversaire".

Date choisie pour célébration : le 30 mars. Et c'est pas innocent. ;)

Avec donc, nés en cet avant-dernier jour de mars (et pas la même année hein !), outre probablement certains d'entre vous, pour la musique, Céline Dion, et pour la couleur, Vincent Van Gogh (et aussi Fransisco de Goya, mais suis pas fan).

Et donc (je l'avais dit ; choix pas innocent) votre serviteur, directeur de publication (très pompeux ce titre !), née également par un (beau ?!!) dimanche, de printemps donc.

Parce que oui, en 1969, le 30 mars était un dimanche.

Si on fait un calcul "à reculons", je peux dire aussi que j'ai été conçue alors que la France vivait une période de calme et sérénité absolus... ;)

Et aussi, comment parler de ceux nés un 30 mars, sans citer par exemple Robert Badinter.

 

Donc voilà en toute logique, Céline Dion pour la musique et Vincent Van Gogh pour la couleur, ensoleillée comme souhaitée.


Celine Dion - Power of the Dream



Celine Dion - Zora sourit

 


JJ Goldman ft Céline Dion : J'irai où tu iras...

 

V. V.Gogh la méridienne 1890.JPG
Vincent Van Gogh - La Méridienne - 1890

 

Bonne semaine, que je vous souhaite aussi ensoleillée que possible, et bonne sieste, crapuleuse ou pas, dans le foin ou pas !!!

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu