Avertir le modérateur

14/02/2011

[CPAM II] Surprise du jour

Roulement de tambour...

Bon, pas trop quand même. Et pas de petites bulles pétillantes non plus.

Et non je ne parle pas d'un hypothétique chevalier servant qui aurait fait une soudaine apparition inspiré par mon billet d'hier, juste pour la Saint-Valentin.

Nan, rien de tout ça. Juste la suprise du jour que je vous promettais.

A l'heure ou cette note sera publiée, soit à 8 h 30 si tout va bien, c'est sur mon nouveau (enfin pas tant que ça - voir plus bas-), et temporaire (voir plus bas aussi) lieu de travail que mes valises (mon sac à main ça suffira) et moi nous trouverons.

Le responsable RH de la CPAM de mon département vient de me recontacter pour un effectuer un remplacement d'un mois sur un arrêt de travail qui perdure.

Donc, petit retour en arrière, c'est fin 2008 que j'avais passé des tests dits MRS pour intégrer un vivier de candidatures  en vu de remplacements, voire pour des contrats pérennes auprès de la CPAM.

Puis la crise, les non-remplacements d'un départ sur deux sont passés par là, et ce n'est que fin 2009, soit un an plus tard, que j'avais enfin décroché un CDD d'un peu plus de 4 mois. Lequel remplacement avait donné lieu à une bonne évaluation professionnelle. Ce qui explique que ma candidature fut maintenue dans les fichiers.


Puis j'ai été recontactée par les RH pour un poste en CDI, mais détachée dans un service annexe, malheureusement mon entretien auprès du service n'a pas été concluant.

On se rassure comme on peut, donc j'ai même été jusqu'à envisager que mon côté un peu trop "pétillant" (on me l'a déjà dit lors d'ateliers initiés par Pôle), a fait peur à la recruteuse. Pas mégalo du tout ;)

C'est donc lundi dernier que le responsable m'a rappelé, déjà pour m'en informer. Mais aussi pour me proposer le poste sur lequel je vais prendre mes fonctions incessamment sous peu, c'est à dire pendant que vous lirez cette note.

Un poste d'agent administratif au service juridique, donc aux antipodes des fonctions que j'avais occupé précédemment. Le responsable doit supposer que j'ai les capacités pour cet emploi là. La réalité du poste, le concret, me le dira.

Donc je signe le contrat et hop, on m'installe sur mon nouveau fauteuil dans la foulée.

Rendez-vous dans quelques jours pour mes premières impressions, si j'ai pas entre temps fait valoir mon droit au départ via la période d'essai. :)

D'avance je sais déjà que paradoxalement, je ne vis pas cette nouvelle comme aussi bonne qu'on pourrait le supposer. Explications rationnelles dans une prochaine note.

08:30 Publié dans Mon job du moment | Lien permanent | Tags : emploi, cv, recherche, mrs | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu