Avertir le modérateur

10/02/2011

Président vs Président

Cette note va être un peu fouilli... parce que je n'ai rien écrit depuis plusieurs jours, ou plutôt si, j'ai écrit. J'ai tout d'abord préparé des billets programmés pour publication ultérieure parce que je triche, c'est pas toujours du direct.

Mais j'ai aussi écrit en direct, sur l'actu. Le problème étant que ces 15 derniers jours l'actualité internationale, sociale, politique etc, est allée très vite. Trop vite pour que mes notes aient un sens, sauf à publier tous les jours, ce qui serait vite devenu lassant, car aurait ressemblé de près à une sorte de revue de presse insipide.

Alors rendez-vous dimanche pour le presque-devenu-traditionnel "Couleur et Musique". Et rendez-vous lundi pour une surprise. Notez le sens du suspens pour garder mes lecteurs... ;)

En attendant, quand même, je publie exceptionnellement un soir, par ce que je vais évoquer là notre cher -et vous pouvez interpréter cet adjectif à votre guise- Président. Et je veux publier avant qu'il ne cause dans la petite boite. Avec comme par hasard un complot contre un Président chez la concurrence ! Toute ressemblance ou similitude...

Ben oui, parce que j'en suis à me demander si je dois sortir violons ou mouchoirs tellement il ferait presque pitié (au 1 000ème degré hein !) si la situation de notre pays n'était pas si terrible. Pathétique même peut-être vu de l'extérieur.

Et justement, l'extérieur, parlons-en, parce que pour le coup, Mme (ou Mam) la Ministre était mieux à l'intérieur. A peine sortie des frontières du pays que non seulement on pourrait croire qu'elle y sème le trouble, mais en plus elle s'empêtre dans des explications un peu comme si elle s'était fait choper les doigts dans le pot de Nutell*. Ou alors est-ce de bosser avec son mari (autre aberration de ce Gouvernement) qui la rend toute chafouinette (cherchez pas le dico, c'est pas dedans !)


Et comme des pots de Nut, on en fait aussi en très grand format, voilà que le n°2 n'a pas pu s'empêcher d'y plonger aussi son index. Est-il si naïf au point de penser que personne n'en aurait rien su. Si naïf au point de penser qu'il n'y avait pas de quoi casser je ne sais combien de pattes au fameux Canard déchaîné. D'ailleurs, il aurait tout dit dès le départ que ça serait passé comme avec de la vaseline ou presque.

Et c'est sans compter les peu diplomates paroles du grand chef. Magistrats, policiers, enseignants, tout le monde sature.

Saturés de se voir reprocher de mal faire leur boulot alors qu'ils sont victimes au fil des années de baisse de moyens (alors même que la population augmente).

Saturés de voir que à chaque fait divers ou crime sordide on nous pond une nouvelle loi, créé un nouvelle commission, alors même qu'il suffirait déjà d'appliquer ou de saisir celles qui existent déjà. Saturés de voir le système éducatif dépérir au point d'être presque devenu une machine à cancres (on s'étonne que le niveau des 5ème d'aujourd'hui soit devenu inférieur au niveau des CM2 d'il y a 20 ans...)

Le Président "de tous les Français"... Pas faux. En effet, il semble faire une certaine unanimité, contre lui. Détesté de presque tous...

Suffisamment détesté pour un séisme en 2012... j'y crois même pas. C'est loin 2012. Si une élection ne se gagne pas sur le long terme, elle peut se perdre, par les opposants, sur le très court terme. Personne n'oserait des paris à ce stade.

 

19:45 Publié dans Perso | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu