Avertir le modérateur

19/11/2010

Ruse d'indemnisation, suite

Sur cette précédente note, j'expliquais que malgré ma situation de demandeur d'emploi, j'avais fait le choix de déclarer mon arrêt de travail consécutif à l'intervention chirurgicale subie.

J'avais en effet réalisé une rapide estimation qui m'avait permis de déterminer que le montant servi en indemnités journalières (IJ) de la sécurité sociale serait supérieur à mon indemnisation Pôle-Emploi actuelle à savoir, l'ASS.

Donc, réalité des chiffres, après confirmation de mes estimations :

  • ASS = 15,14 euro net/jour
  • IJ = 25,27 euro brut/jour, somme à laquelle il convient de retirer environ 7% de CSG/CRDS

Sur la période concernée de 45 jours d'arrêt, le passage aux indemnités journalières me permet de percevoir environ 300 € de plus que sous ASS, déduction faite des cotisations et du délai de carence.

J'ai attendu d'avoir reçu les 3 versements de la CPAM (les IJ sont versées tous les 15 jours en début et mileu de mois), pour publier cette note afin d'avancer du concret.

Je sais même pas si je dois me réjouir d'avoir dû être aussi calculatrice mais cette somme n'est pas négligeable.

A noter que suite à un gros souci d'ordre familial, qui devrait faire l'objet d'une note d'ici peu, si je parviens à reprendre mes esprits, mon arrêt de travail a été prolongé de 15 jours.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu