Avertir le modérateur

27/09/2010

La sécu et les lunettes

Les français aiment leur sécu. Ben vi ; on peut les comprendre, pour le système de santé dans sa globalité. Suffit de jeter un œil ailleurs, hors de nos frontières, pour voir que l'herbe n'est pas plus verte sur ce terrain là. Pas plus verte, certes, mais la notre d'herbe, elle commence à jaunir sérieusement à force de déréférencer des centaines de médoc au motif qu'ils ne sont pas efficients (alors même qu'ils l'étaient la veille, mais faut bien amadouer les labos). A force de taxer ceux qui ne sont pas déréférencés, de même que les actes de soins. Et j'en passe. Elle est bien notre sécu, mais pas parfaite, c'est un fait.

Tout ça pour dire, en parlant de "jeter un œil", que je viens de me faire réaliser de nouvelles lunettes. En effet, je suis myope, et mon œil droit est même assez feignant.

Donc, en général, je fais réaliser une paire de lunette tous les 12 ou 18 mois. Oui je sais, à quoi bon. Pas étonnant que les mutuelles soient si chères et blabla.

Mais l'an dernier, suite au décès de mon papa, j'ai eu d'autres préoccupations que mon équipement optique. Donc je devais renouveller.

Alors je me souviens de mes années CMU, ou je faisais réaliser des lunettes "forfait CMU". Disons que à l'époque le choix était réduit à une peau de chagrin ; quelques modèles qui donnaient pas tous envie. Du coup, maintenant, avec une mutuelle plus adaptée, je reconnais que je profite un peu du système.

Rien de luxueux, je me regarde même pas les montures griffées. Celles basiques sont déjà bien assez chères. Et mon fournisseur, c'est plus souvent la Génér*le d'Optiq*e qui propose des forfaits assez intéressants que Adriana ou D'Jôni, ou "il est fou" (avec ses lunettes payables l'an suivant, ben voyons...)


J'ai donc commencé à regarder un peu les montures, et fus un peu déçue. Oui il en faut pour tous les goûts, et oui, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, mais clairement, les montures avec 2, 3 couleurs, des motifs, des fleurs, des rayures bayadères ou écossaises, faisant ressembler les lunettes à des confiseries berlingo c'est pas mon truc.

Si je veux un peu de couleur, j'ai le maquillage, les fringues, les accessoires. Une touche de couleur supplémentaire serait superflue.

A la limite, si je ne les portais que pour lire, au boulot, alors OK, une paire colorée de temps en temps, ça peut être sympa. Mais je les porte plus de 15 heures par jour. Elle doivent se fondre dans mon décors personnel.

lunettes (4).JPGA force de patience et de recherches, pourtant pas une de mes qualités (de toute façon, des qualités, j'en ai pas), j'ai déniché des montures que je trouve sympa. Noires, neutres. Et même une promo me permettant pour un euro (avant c'était 1 Fr) de plus d'avoir un équipement supplémentaire, solaire ou pas.

Et comme ma mutuelle actuelle me permet un équipement autour de 250 €, je me décide pour des verres photochromiques. Teinte gris/noir, parce que oui, les myope tolèrent mieux le rouge et donc les teintes en marron, mais moi suis pas une myope comme les autres, on dirait.

Pourquoi photochromique ? Parce que suis assez sensible à la lumière du soleil et le jour ou je ne porte pas mes lentilles, et donc  les lunettes de soleil, j'ai au moins un équipement adéquat.

 

Enfin, tout est relatif, parce que en voiture, c'est pas top, ça ne teinte pas trop rapport au fait que les vitres de titine ont une légère teinte, pas genre vitres fumées des 4x4 du FBI, mais suffisamment pour empêcher le verre de teinter.

lunettes (2).JPG

Donc, cette petite digression passée, j'en reviens au sujet de ma note, la sécu... Ben vi, cette sécu que l'on aime tant, n'a pas été autorisée à réviser ses taux de remboursement en équipement optique, depuis des années, pour ne pas dire depuis jamais.

Alors on en arrive à des prises en charge pour le moins ridicules. Par exemple pour la monture, la sécu considère un remboursement de 65 % sur une base forfaitaire de 2,84 €. Ce qui donne un remboursement de 1,85 €. Si la mutuelle ne prend en charge que 100 %, elle ne remboursera que les 0,99 € restants. Sauf que des montures à 2,84 €, mis à part les montures CMU, et encore, ben on peut chercher un moment.

Et les verres... alors là, pour du basique, simple foyer, sans aucun traitement, les tarifs de base de remboursement varient fonction de la correction. Mais là aussi, ils sont ridicules.

Pour plus d'info, je vous laisse consulter la page ameli sur le sujet.

Bref, sans mutuelle, je ne vois pas, sans mauvais jeu de mot, comment avoir un équipement correct. Me concernant, les 2 paires "coûtent" environ 250 € et me reviennent à zéro euro. Je ne paie que l'assurance casse de 2 ans pour la paire aux verres photochromiques (la 2ème monture photographiée, et pour le côté teinté des verres, faudra me croire sur parole, cause météo non compatible lol).

Celles et ceux qui doivent corriger une presbytie sont encore plus mal lotis ; la facture peut grimper de 80 ou 100 euro.

Dans un domaine parallèle, les tarifs des équipement auditifs sont aussi prohibitifs que les lunettes, disons même encore plus décourageants, et aussi peu remboursés.

Donc, oui les français aiment leur sécu, mais un quart des français renoncent à des soins (lire aussi ici), optique, dentaire (encore que chez nous on coupe pas encore les machoires en quatre), etc... pour des raisons financières.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu