Avertir le modérateur

15/04/2010

Le pôle-emploi et moi... ça faisait longtemps

Alors fin de semaine dernière, un matin vers 9 h,  voilà M. Pôle, ou plutôt Mme, qui me téléphone (d'ailleurs mon téléphone qui ne sonne pas très souvent en a lui-même été surpris !).

Donc, feue ANPE avait un emploi à me proposer, pour 5 mois, à temps plein. Déjà rien que pour ça je commence à me méfier. Ben vi, suis pas habituée moi.

Et là, déjà, quand elle (l'agent) m'a parlé d'un contrat de 5 mois, j'ai tilté ; en effet, les contrats de 5 mois, c'est typique des organismes de prestations sociales (URSSAF, CAF, CPAM...). Mais avant même que j'ai eu le temps de lui dire que si c'est pour ce type de structure, pas utile d'insister, il ne me prendront pas, elle me dit :

- "seule condition : ne pas avoir travaillé pour un organisme de prestations sociales".

Bien, la phrase qui tue est lâchée.

Alors bien sûr, je n'ai rien contre le fait de bosser pour ces organismes là qui abusent recrutent de nombreux CDD. Le plus souvent ils attendent d'être réellement dépassés par le travail accumulé, dépassé au point de devoir fermer au public parfois plusieurs jours par semaine.

Et quand ils sont bien surchargés, dépassés, ils consomment du CDD. Sauf qu'au bout de 5 mois, ils sont plus ou moins obligés de pérenniser le contractuel. Alors parfois, ils arrivent à contourner les règles, mais de toute façon, rarement ils pérennisent. Ils jettent et recommencent quelques mois plus tard avec d'autres.


Comment je sais tout ça ? Ben tout simplement parce que j'ai déjà bossé pour eux, non pas une fois, mais trois (preuve qu'ils peuvent contourner). D'abord dans un passé lointain pas loin d'un an. Puis 6 semaines, c'était au printemps 2008. Puis là, juste à l'instant. Mon contrat qui vient de se terminer le 31 mars était dans une de ces structures.

Et le comble, d'où le sujet de ma note et le parallèle avec le Pôle-Emploi, c'est que j'avais été recrutée par un concours de circonstances. A savoir que j'ai envoyé une candidature spontanée, et que j'avais appris en parallèle que cette structure organisait une session de recrutement visant à garnir le vivier de candidats aux postes de remplacements et ce via... le Pôle-Emploi.

J'avais donc passé toutes les phases, du brain-storming de 2 ou 3 h  pour nous informer sur les missions de la structure, les postes etc... à l'entretien final en passant par des test psy, tout ça... au Pôle-Emploi.

Ben la dame elle n'était pas au courant. Elle en est restée comme dernier emploi, à celui s'étant soldé par un licenciement... en 2007.

Alors bon, quand je dis que les dossiers des inscrits au Pôle-Emploi sont très mal renseignés, pas enrichis ni mis à jour, ce coup de téléphone en est une preuve de plus. Elle semblait d'ailleurs un peu embêtée la dame qui m'a appelée de m'avoir fait une "fausse joie".

Le pire, pour moi, c'est que celui ou celle qui aura été recruté sera ptêt pérennisé ; ben oui, ça arrive. Rarement, mais ça arrive.

Sinon, les RH du poste que je viens de quitter viennent de m'informer que compte tenu de mon évaluation lors de ma mission, il feraient à nouveau appel à mes services en cas de nécessité.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu