Avertir le modérateur

13/02/2010

Entre blanc et... gris

Petite note très désorganisée, relatant mon vécu de ces derniers jours, neigeux.

neige (4).JPGD'abord pour planter le décors, chez moi c'est blanc de chez blanc avec tout plein de nuances de gris (le ciel, le brouillard, la neige dégueulasse de pollution etc...)

Photos à l'appui. Et nan, elles n'ont pas été publiées en noir & blanc mais c'est tout comme. Environ 45 cm, en plaine (550 m d'altitude c'est pas non plus la haute montagne). Et on a eu plus en janvier.

Elles ont été prises ces derniers jours au fur et à mesure des chutes de neige. Qui perdurent.

Donc petit coup de gueule contre ceux qui pestent au quotidien : "c'est pas déneigé", "qu'est-ce qu'ils attendent pour saler" sans parler du complément inévitable "tous des feignants ces fonctionnaires".

Ben oui, il neige, et on se gèle. On part au boulot, et avant on déneige, et il fait nuit. On rentre, il fait nuit, on re-déneige. On en a marre. C'est clair.

Mais ceux qui gueulent contre le mauvais état des routes en semaine et disent qu'ils seraient mieux chez eux, seront les premiers sur ces mêmes routes, le week-end, pour aller voir la neige ailleurs. Près de 200 bornes de bouchons ce jour en Rhône-Alpes c'est pas insignifiant.


Ce sont aussi ceux qui roulent sur la file de gauche, ou qui prennent la voiture pour faire 200 mètres et se garent, se posent devrais-je dire, n'importe où, empêchant le passage des saleuses... ou qui roulent avec des pneus non adaptés ou usagés.

neige (3).JPGEt je ne parle pas de ceux et celles qui roulent à 2 à l'heure et j'exagère à peine. Aussi dangereux que ceux qui roulent vite. Et j'oubliais, déjà que le clignotant c'est limite devenu optionnel, si le peu qui pensent encore à l'utiliser ne dégagent pas la neige dessus, c'est pas mieux que si c'était pire.

Sans parler de ceux qui ne comprennent pas que des conseils généraux décident de supprimer des transports scolaires et qui seraient les mêmes à gueuler si le car transportant leur progéniture reste naufragé sur une autoroute ou pire, part au fossé.

Et ceux qui la ramènent parce que "de leur temps" on se posait pas de questions, on ne s'arrêtait pas de vivre. Ben vi, mais "de votre temps", nonobstant le respect dû à vos grands âges donc, y'avait des millions d'habitants en moins, et y'avait moins de voitures, de camions, on n'avait pas non plus besoin de faire 2 h de trajet pour aller au boulot.

neige.JPGQuant aux piétons, ben y'a pas de honte à se déplacer en boots poilues (en synthétique bien sûr), parce que c'est clair, en escarpin ou bottines à talon, ben ça glisse.

Et avis aux niçois et autres méridionaux, pas besoin de chaîner sur 5 cm de neige.

Alors bon, les Mairies et autres collectivités territoriales ne peuvent pas assumer le déneigement du moindre centimètre carré de surface. Pas de personnel pour ça, et ça serait inutile en plus, vu que on peut très bien rouler sur une route enneigée.

Et de toute façon, le sel n'est pas efficace de la même manière, dans toutes les circonstances, sur toutes les sortes de neige et par toutes les températures.

Donc je peste aussi contre cette météo certes de saison, mais pourrie quand même.

Mais je voulais malgré tout saluer le travail de tout ceux sur le terrain qui nous facilitent notre quotidien. Parce que au final, on est peu nombreux à ne pas avoir pu aller bosser ou faire nos courses. Et c'est bien grâce à eux. Certes ils sont payés pour. Mais pas pour se faire engueuler et critiquer à longueur de journée.

 

 

22:16 Publié dans Aboiements, Nature et Météo | Lien permanent | Tags : neige | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu